/entertainment/shows
Navigation

Sans date de réouverture, le Centre Vidéotron risque de perdre des spectacles

Martin Tremblay demande une date de réouverture

Coup d'oeil sur cet article

Le Centre Vidéotron pourrait perdre des concerts à son horaire cet hiver et au printemps si le gouvernement du Québec n’annonce pas bientôt une date de réouverture des salles de spectacles, prévient le patron de Québecor Groupe Sport et divertissement, Martin Tremblay.

• À lire aussi: La culture doit encore patienter

« Tant que nous n’avons pas la réouverture de l’amphithéâtre, il y a un risque de perdre des shows », affirme M. Tremblay, qui réclame du même souffle plus de « prévisibilité » de la part du gouvernement.

Martin Tremblay
Photo d'archives
Martin Tremblay

En conférence de presse, mardi, le ministre de la Santé, Christian Dubé, a cependant laissé entendre que le déconfinement de la culture n’était pas une priorité actuellement.

En attendant, les conséquences des restrictions sanitaires imposées pour contrer le variant Omicron se font sentir au Centre Vidéotron.

Lundi, The Offspring a annulé un concert prévu pour le 1er février. Mardi, le groupe Shinedown a reporté au 19 juillet un spectacle d’abord annoncé pour le 25 février.

D’autres concerts sont en péril. En mars et avril, des artistes internationaux tels que Journey, Luke Combs et Imagine Dragons sont attendus au Centre Vidéotron. Certains concerts affichent complet.

Les artistes appellent

« Février, mars et avril, c’est demain matin. Les groupes nous appellent présentement et ils ont besoin d’avoir une réponse. Nous avons besoin d’une date pour pouvoir maintenir la programmation », martèle Martin Tremblay.

La première présentation à Québec de l’Igloofest est aussi en danger. Compte tenu des investissements nécessaires pour aménager la place Jean-Béliveau en vue de cet événement prévu en mars, une décision devra être prise au cours des prochains jours, selon M. Tremblay.

Slipknot s’ajoute

Malgré les menaces de reports et d’annulations, un autre concert s’est ajouté à la grille 2022 du Centre Vidéotron, mardi.

La formation métal Slipknot fera un retour à Québec, avec le groupe rap Cypress Hill en première partie, le 28 mai.

« Il y a de l’espoir dans le marché que ça reparte pour de bon, alors on continue de travailler. Ça dépend du niveau de risques que certains groupes sont prêts à prendre. La fin du mois de mai, c’est loin », indique Martin Tremblay.


Les billets pour le concert de Slipknot seront mis en vente vendredi, à 10 h, avec prévente mercredi pour les abonnés de l’infolettre du Centre Vidéotron.

À voir aussi  

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.