/news/coronavirus
Navigation

La Gaspésie championne de la vaccination

Coup d'oeil sur cet article

La région de la Gaspésie-Îles-de-la-Madeleine est la championne en ce qui a trait à la vaccination, près de 64% des résidents ayant déjà reçu leur troisième dose de vaccin quand la moyenne provinciale se situe à 35%.

• À lire aussi: Une infection passée protège davantage contre Delta que la vaccination, selon une étude américaine

• À lire aussi: Il faut promouvoir la vaccination sur toutes les tribunes, incluant Radio X, selon ce député libéral

La vaccination chez les enfants de 5 à 11 ans a également progressé dans la région, avec 75% des jeunes qui ont reçu leur première dose.

Le Centre intégré de santé et de services sociaux (CISSS) de la Gaspésie a expliqué son succès par son approche personnalisée avec les résidents.

«En Gaspésie, on a une clientèle qui est vulnérable», a mentionné d'entrée de jeu la directrice de la vaccination, Johanne Méthot. «On a des MRC qui sont quand même très pauvres. Les gens n'ont pas toujours accès aux technologies de l'information.»

Le CISSS a donc décidé, dès le début, d'appeler les résidents qui n'avaient pas pris rendez-vous pour se faire vacciner et de les aider dans leurs démarches.

Il s'agit d'un énorme soupir de soulagement pour les Madelinots. Au début de la crise sanitaire, l'objectif était de garder le virus en dehors de l'archipel. Contre le variant Omicron, l'objectif est plutôt de garder les hôpitaux désengorgés.

«Nous sommes rassurés, d’autant plus que le système de santé aux Îles n'a pas la capacité d'accueillir des dizaines et des dizaines de malades en lien avec la COVID-19», a commenté le député Joël Arseneau.

Il a certes admis que la région a connu une hausse des hospitalisations au cours des dernières semaines, mais il a précisé qu'elles étaient de courte durée.

«[Les personnes] hospitalisées n'ont pas développé de complications, y compris chez les personnes âgées, les personnes immunosupprimées et les personnes qui ont des facteurs de comorbidités importants», s’est-il réjoui.

Les intervenants de la Gaspésie et des Îles ont d'ailleurs noté une adhésion plus importante au vaccin et que les résidents montraient moins de réticences à l'idée de se faire vacciner, comparativement à ceux d'autres régions.

À voir aussi  

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.