/news/transports
Navigation

Bordel routier à prévoir avec les camionneurs antivax

Camionneurs - Trafic routier - vaccin
Capture d'écran tirée de Facebook Rick Wall, organisateur d'une manif au Manitoba, contre la vaccination obligatoire des camionneurs au Canada. L'événement a eu lieu le lundi 17 janvier 2022.

Coup d'oeil sur cet article

Des camionneurs veulent perturber ou bloquer la circulation routière au Québec pour manifester leur opposition à la vaccination désormais obligatoire dans leur profession.

• À lire aussi: La vaccination obligatoire des camionneurs perturbera la chaîne de distribution

• À lire aussi: Vaccination obligatoire: non, il n’y aura pas de sursis pour les camionneurs

D’un bout à l’autre du pays, des camionneurs antivax ont décidé de se réunir dans un nouveau mouvement pancanadien baptisé «Convoi pour la liberté 2022». Des conducteurs du Québec et de partout au Canada doivent se rendre à Ottawa le 28 janvier prochain.

Camionneurs - Trafic routier - vaccin
Capture d'écran tirée de Facebook

Leur objectif? Dénoncer l’obligation vaccinale pour les camionneurs qui entrent au pays. Depuis samedi dernier, ces professionnels non vaccinés doivent se faire dépister à la frontière et respecter une quarantaine. 

CRÉDIT: Facebook
Keven Bilodeau, un complotiste bien connu au Québec, a donné son appui aux camionneurs cette semaine.

Les autres usagers de la route risquent en effet de vivre un calvaire le 28 janvier prochain. Les manifestants antivaccins veulent ralentir le plus possible leur vitesse et créer ainsi le bordel sur les routes. 

Une tonne d’argent

Le Québec ne sera pas épargné par ce mouvement national, qui avait déjà récolté plus de 460 000$ pour l'organisation de cette manifestation, hier après-midi, grâce à une campagne de sociofinancement.   

  • Écoutez Gilles Proulx au micro de Richard Martineau sur QUB radio :

Joanie B. Pelchat s'affiche comme celle qui représente et rassemble les camionneurs dans la province. Dans des messages publiés sur les réseaux sociaux, elle signale que des départs pour le convoi du 28 janvier auront lieu aux douanes de Stanstead, de Lacolle et de Saint-Théophile. 

Organisateurs silencieux

Camionneurs - Trafic routier - vaccin
Capture d'écran tirée de Facebook

«Mobilisons-nous et reprenons notre pays! La force est dans l’unité», écrit sans modération Mme Pelchat dans son événement sur Facebook. «Ralentissez, faites votre part pour notre liberté», ajoute-t-elle. 

L’organisatrice du mouvement était toutefois moins expressive au téléphone, avec le représentant du Journal. Celle-ci a refusé de répondre à nos questions. «Je suis trop occupée», a mentionné Joanie B. Pelchat, avant de mettre fin à l’appel. 

Un Gofundme a même été lancé par le mouvement. Les organisateurs avaient amassé plus de 460 000$ mercredi après-midi.
Capture d'écran tirée du site Gofundme
Un Gofundme a même été lancé par le mouvement. Les organisateurs avaient amassé plus de 460 000$ mercredi après-midi.

Brigette Belton, une autre organisatrice de ce mouvement dans l’ouest du pays, a rapidement raccroché le téléphone à son tour lorsque le Journal l’a appelée pour demander à quoi servaient les centaines de milliers de dollars amassés. 

CRÉDIT: Facebook
Brigette Belton, qui coordonne les convois de partout au Canada, se vante en anglais de son mouvement de camionneurs dans cette vidéo.

Les manifestations des camionneurs opposés à la vaccination obligatoire sont déjà commencées. Lundi, des dizaines de camions ont ralenti la circulation dans la province du Manitoba. 

CRÉDIT: Facebook
Manifestation au Manitoba contre la vaccination obligatoire des camionneurs au Canada. L'événement a eu lieu le lundi 17 janvier 2022.

La SQ surveille

Contactée au sujet du convoi de camionneurs, la Sûreté du Québec (SQ) assure qu'elle est au courant de cette manifestation qui se prépare dans la province. 

«On est attentif et on surveille cet événement qui s'en vient chez nous. C’est notre mandat d’assurer la paix, la sécurité publique et la sécurité sur nos routes», a indiqué la sergente Ann Mathieu, porte-parole de la SQ. 

Camionneurs - Trafic routier - vaccin
Capture d'écran tirée de Facebook

Mme Mathieu prévient aussi que toute personne qui cause volontairement un ralentissement de la circulation peut commettre une infraction au Code de la sécurité routière.

«Ils pourraient même s’exposer à une accusation en vertu du Code criminel, dépendamment de la situation. Tout est hypothétique pour le moment parce que l’événement n’a pas encore eu lieu», a conclu Ann Mathieu. 

À voir aussi   

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.