/sports/hockey/canadiens
Navigation

Dommage pour Montembeault

Le CH s’incline 4 à 3 en prolongation contre les Golden Knights à Vegas

HOCKEY-NHL-VGK-MTL/
Photo USA TODAY Sports William Carrier a été frustré par Samuel Montembeault qui a encore brillé en effectuant 49 arrêts, hier soir.

Coup d'oeil sur cet article

Il y a une formidable constance avec le Canadien. Cette équipe ne parvient pas à signer deux victoires d’affilée cette saison. Shea Theodore a poursuivi le calvaire du CH en marquant le but vainqueur dans un gain de 4 à 3 en prolongation, hier, au T-Mobile Arena.

• À lire aussi: Une relation à reconstruire pour Dominique Ducharme

• À lire aussi: Retour des partisans: une discussion à venir entre le CH et la santé publique

• À lire aussi: Les huit priorités de Kent Hughes

S’il y a un joueur qui méritait un meilleur sort, c’est celui avec les grosses jambières. À l’image de mardi soir à Dallas, Samuel Montembeault a connu une prestation remarquable avec 49 arrêts. 

« Nous devons clairement mieux jouer devant lui, Monty a tenu l’équipe sur ses épaules lors des deux derniers matchs, a dit l’ailier Michael Pezzetta. Il nous a donné une chance de gagner ce match. Nous aurons besoin de réaliser un meilleur travail afin de limiter les tirs de nos rivaux. »

À ses deux dernières sorties, Montembeault a fait face à un bombardement de 104 tirs. C’est beaucoup, beaucoup trop de rondelles. Mais le numéro 35 a réussi à maintenir un dossier de 1-0-1. Il a ainsi contribué à la récolte de trois points sur une possibilité de quatre. 

« C’est frustrant, j’aurais aimé gagner, a affirmé Montembeault. Pour une fois, nous avons une chance d’obtenir une séquence victorieuse. Je vois beaucoup d’action, mais ça me tient réveillé. »

« Je travaille vraiment fort, a poursuivi l’ancien gardien des Panthers. C’est vraiment la première fois que j’ai la chance de jouer plusieurs matchs consécutifs dans la LNH. Je suis juste content de voir la glace. Je ne connais pas la situation avec Jake (Allen), mais je vais continuer de travailler fort. »

Il y a des records moins enviables. Le CH vient de réaliser une première dans son histoire de plus de 100 ans. C’était la première fois que l’équipe accordait 50 tirs ou plus dans deux rencontres consécutives. 

  • Écoutez la chronique de Jean-François Baril sur QUB radio:

La réplique de Marchessault

Le CH a possiblement cru à un petit miracle dans ce match. En troisième période, Mike Hoffman a déjoué Robin Lehner d’un bon tir sur réception pour offrir une première avance aux siens. C’était 3 à 2 au début de la troisième période. 

Mais il restait encore trop de temps au cadran. Jonathan Marchessault a créé l’égalité à mi-chemin en troisième en profitant d’un relais précis de William Karlsson. 

Pas d’abandon

Malgré le revers en prolongation, Dominique Ducharme a dressé un bilan satisfaisant de ce passage au Nevada. 

« On n’abandonnera pas, on le dit depuis longtemps, a affirmé Ducharme. J’ai aimé l’effort. Nous avons tenté de laisser des tirs de l’extérieur le plus possible. Mais Samuel a fait plusieurs gros arrêts pour nous. »

Blessé au bas du corps contre les Bruins à Boston, Jake Allen s’absentera pour une période de huit semaines

CE QU’ON A REMARQUÉ...

Une rareté

Un but en supériorité représentait déjà un phénomène rare pour le CH. Un but en supériorité numérique pour un quatrième match d’affilée pour cette même équipe tient pratiquement du miracle. En deuxième période, Tyler Toffoli a bondi sur une rondelle libre pour déjouer Robin Lehner pendant que Brayden McNabb se tordait de douleur, ayant bloqué un tir de Mike Hoffman quelques secondes auparavant. Le CH occupait le 32e et dernier rang de la LNH en supériorité numérique à 12,2% avant le passage au Nevada. 

Sans Stone

Le CH jouait sans Cole Caufield et Joel Armia, deux ailiers droits sur le protocole de la COVID de la LNH. Il y avait aussi un gros nom sur la touche dans le camp des Golden Knights. Mark Stone, l’un des meilleurs ailiers droits de la LNH, a déclaré forfait en raison d’un test positif au satané virus. 

Pezzetta encore

Michael Pezzetta a regardé le triste revers de 5 à 2 contre les Coyotes à Glendale de la passerelle de presse. Depuis ce match en Arizona, le numéro 55 a offert un bon plaidoyer pour ne plus revivre ce scénario. Il a marqué, avec ses dents, contre les Stars à Dallas et il a marqué un autre but contre les Golden Knights. À Vegas, il a touché la cible d’une façon plus traditionnelle en récupérant un retour de tir d’Artturi Lehkonen. L’homme à la longue chevelure frisée a maintenant 4 buts en 24 matchs. 

+
Montembeault
Il est la grande étoile de ce match, comme il létait aussi à Dallas Samuel Montembeault saisit sa chance avec les absences de Price et Allen
-
Poehling
Ryan Poehling na pas couvert le bon joueur sur le premier but des Knights, celui de Chandler Stephenson Il était aussi très effacé offensivement
3
P
4
Première période
1-VGK: Chandler Stephenson (12) (Dadonov, Carrier)3:40
2-Mon: Michael Pezzetta (4) (Lehkonen)15:28
Punitions: Suzuki (Mon) 9:35
Deuxième période
3-VGK: William Karlsson (6) (Marchessault, Theodore)AN-11:46
4-Mon: Tyler Toffoli (7) (Suzuki, Wideman)AN-14:20
Punitions: Marchessault (VGK) 4:04, Savard (Mon) 10:14, Roy (VGK) 13:35
Troisième période
5-Mon: Mike Hoffman (6) (Dvorak, Dauphin)6:15
6-VGK: Jonathan Marchessault (19) (Karlsson, Theodore)AN-11:39
Punitions: Pietrangelo (VGK) 1:54, Anderson (Mon) 11:32
Prolongation
7-VGK: Shea Theodore (8) (Roy)1:50
Punitions: Aucune
Tirs au but
Montréal 10 - 8 - 5 - 4 - 27Vegas 18 - 14 - 18 - 3 - 53
Gardiens:
Mon: Samuel Montembeault (PP, 2-6-4) VGK: Robin Lehner (G, 16-11-1)
Avantages numériques:
Mon: 1 en 3, VGK: 2 en 3
Arbitres:
Tom Chmielewski, Trevor Hanson
Juges de lignes:
Tyson Baker, Ryan Gibbons
ASSISTANCE:
18 121
Shea Theodore
William Karlsson
★★
Samuel Montembeault
★★★

À VOIR AUSSI       

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.