/sports/hockey
Navigation

Les Penguins comme à leurs belles années

Coup d'oeil sur cet article

Sidney Crosby et les Penguins de Pittsburgh ont remporté 15 de leurs 17 derniers matchs.

• À lire aussi: Les Islanders perdent un grand de leur histoire

• À lire aussi: Repêchage LNH: pas un grand cru

Après avoir soulevé la coupe Stanley en 2009, 2016 et 2017, cette organisation semble vouloir faire renaître les plus belles années du club qui, doit-on le souligner, ne sont pas tellement loin derrière.

L’entraîneur-chef des Penguins, Mike Sullivan, était d'ailleurs déjà à la barre des Penguins lors des deux plus récentes conquêtes de l’équipe.

La présente séquence ne peut que lui apporter une dose d’optimisme.

«Nous avons démontré qu’en jouant d’une certaine façon, nous obtenons une meilleure chance de gagner, et cela commence avec notre attitude, a indiqué Sullivan, cité sur le site web des Penguins. Il faut se dévouer à jouer de la bonne façon: faire attention aux détails, connaître son rôle et avoir confiance que ses coéquipiers feront la même chose.»

Trouver le rythme  

Avec une victoire de 5 à 2 face aux Blue Jackets de Columbus vendredi soir, au cours de laquelle Crosby a inscrit un tour du chapeau, les Penguins ont aussi obtenu un quatrième gain consécutif. Depuis le retour de la longue pause du temps des Fêtes, le 2 janvier, Pittsburgh a aussi obtenu huit victoires en 10 matchs.

«C’est bien de trouver un certain rythme et de simplement avoir des matchs à jouer», a noté Crosby, auteur de 31 points en 28 matchs.

Le célèbre numéro 87 en était à son 12e tour du chapeau en carrière dans la LNH durant la saison régulière. Fait intéressant: il a aussi accompli l’exploit trois fois en séries éliminatoires, soit en 2009 contre les Capitals de Washington, en 2013 face aux Sénateurs d’Ottawa et, plus récemment, en 2018 contre les Flyers de Philadelphie.

Letang, Guentzel et Jarry  

Après 40 matchs cette saison, les Penguins montrent un dossier de 25-10-5 et viennent au cinquième rang du classement de l’Association de l’Est.

Au cœur des succès de l’équipe, le défenseur québécois Kristopher Letang a récolté 35 points en 36 parties depuis le début de la saison. L’attaquant Jake Guentzel mène l’équipe avec 21 buts et 40 points, et ce, même s’il a été limité à 34 rencontres.

Le gardien Tristan Jarry présente pour sa part une fiche de 21-7-4, une moyenne de buts alloués de 2,10 et un taux d’efficacité de ,928.

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.