/sports/hockey
Navigation

Alexander Ovechkin n’a pas perdu le feu sacré

Alexander Ovechkin n’a pas perdu le feu sacré
AFP

Coup d'oeil sur cet article

Le joueur-vedette des Capitals de Washington Alexander Ovechkin a 36 ans, une coupe Stanley et 1239 matchs de saison régulière au compteur, mais il a toujours la passion pour son sport et reste motivé à gagner des matchs de hockey, tout en s’approchant de la marque du plus grand nombre de buts marqués en carrière. 

• À lire aussi: Le Kraken, nouvelle bête noire des Panthers?

• À lire aussi: Chez lui au Minnesota: Frédérick Gaudreau a trouvé le bonheur avec le Wild

Comeneur de la Ligue nationale (LNH) avec 29 buts cette saison, ex aequo avec l’attaquant des Rangers de New York Chris Kreider, le Russe s’en tient d’abord et avant tout au plaisir. C’est l’une des raisons pour lesquelles il continue de remplir les filets adverses régulièrement et de permettre aux «Caps» d’accumuler leur bonne part de points au classement. 

«J’imagine que j’ai encore du "fun". Je crois encore aimer le hockey. J’aime être sur la glace et à l’extérieur pour passer du temps avec ce groupe de gars. Je pense que c’est l’aspect le plus important», a-t-il dit au site NHL.com durant la dernière fin de semaine.

Alexander Ovechkin n’a pas perdu le feu sacré
AFP

Son instructeur-chef Peter Laviolette est bien placé pour corroborer ses dires.

«Il aime le sport et faire partie de l’équipe. Il se présente et s’entraîne fort chaque jour. Jamais je n’ai eu à dire que sa séance n’était pas assez bonne ou bien, qu’il est le leader et doit donner le ton. Il s’entraîne durement quotidiennement. Il aime le hockey et cela se voit durant les matchs, a-t-il expliqué. Il est bien visible, il adore gagner, inscrire des buts et faire la différence. C’est formidable. Quand quelqu’un peut déployer cette passion, c’est très spécial.»

Alexander Ovechkin n’a pas perdu le feu sacré
AFP

Très résistant

Ovechkin et ses coéquipiers semblent aussi bien déterminés à surmonter les obstacles comme ce fut le cas dans les derniers mois, que ce soit la COVID-19 ou les blessures. Le numéro 8 a d’ailleurs été aux prises avec un problème au haut du corps récemment, ce qui ne l’a pas empêché de récolter huit points en sept matchs. Passionné comme il est, il en faudra beaucoup pour le mettre hors de combat.

«Actuellement, je me sens nettement mieux. Certes, ces journées de congé ou de séances optionnelles ont aidé tout le monde, pas seulement moi. Vous voyez le nombre de blessures que nous avons et la situation relative à la COVID-19. Nous avons un groupe de joueurs d’expérience sachant comment maîtriser leur corps et c’est le plus important», a-t-il indiqué.

Alexander Ovechkin n’a pas perdu le feu sacré
AFP

Revendiquant 759 buts dans la LNH (avant le duel de lundi face aux Golden Knights de Vegas), Ovechkin est aussi l’unique porte-couleurs des Capitals qui a participé à toutes les rencontres des siens en 2021-2022 jusqu’ici.

«Il a commencé en force et l’année qu’il connaît ne devrait pas étonner les gens, a précisé Laviolette. Vous parlez d’un homme qui a gagné sa vie en marquant des buts, en agissant comme un leader et en aidant cette concession à maintenir un très bon niveau de jeu pour obtenir du succès. Il a été à l’avant-scène de cela.»

À voir aussi

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.