/misc
Navigation

Investissons dans les vraies maisons des aînés

Investissons dans les vraies maisons des aînés
Photo iStockphoto

Coup d'oeil sur cet article

Le Québec vit en ce moment une crise hospitalière sans précédent. La pandémie de COVID 19 ne peut être la seule coupable de cet état de fait.

Notre système de santé se dirige directement dans un mur, et ce, depuis trop d’années. Il est grand temps de repenser nos façons de faire.

La maison des aînés

On sait depuis des années que notre population vieillit plus vite qu’elle ne se renouvelle.

On appelle ça l’inversion de la pyramide des âges.

En bon français, on n’a pas assez de jeunes pour soigner et payer les soins des vieux qui restent en forme et en vie de plus en plus longtemps.

Tant qu’on s’en sortait sans trop de mal, nos gouvernements pouvaient toujours fermer les yeux, mais devant l’hécatombe des CHSLD et l’épuisement des professionnels du réseau, il n’y a plus d’autre option que de changer dramatiquement nos façons de faire.

Comment ? En investissant massivement dans les maisons des aînés.

Pas celles que veut construire la CAQ, celles que les aînés habitent déjà !

Personne ne veut finir sa vie en institution. Demandez à n’importe qui où il veut finir ses jours et la réponse sera toujours la même : « chez moi, à la maison ».

Une occasion à saisir

Les Québécois ont été nombreux à lever la main pour participer à des programmes de formation accélérés de préposés aux bénéficiaires, puis d’infirmiers auxiliaires.

Pourquoi ne pas orienter dès maintenant les formations vers les soins et l’assistance à domicile ?

Le gouvernement peut décider dès aujourd’hui d’aider les aînés à demeurer chez eux.

Ce faisant, on pourrait diminuer l’engorgement des hôpitaux et faire baisser la demande pour des résidences où trop d’aînés finissent par se ruiner faute d’aide pour demeurer dans leur maison.

Après les débats pour « mourir dans la dignité », il est grand temps qu’on fasse en sorte de vivre et de vieillir dans la dignité.

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.