/sports/soccer/cf-montreal
Navigation

CF Montréal : une transaction qui pourrait signifier davantage

CF Montréal : une transaction qui pourrait signifier davantage
Photo d'archives, Pierre-Paul Poulin

Coup d'oeil sur cet article

Le CF Montréal a acquis mardi un montant de 200 000 $ d’allocation générale en 2022 et le troisième choix d’Orlando City SC au SuperDraft 2023 de la Major League Soccer (MLS).

• À lire aussi: Samuel Piette de retour avec la formation canadienne

• À lire aussi: CF Montréal: l’équipe réserve se trouve une ligue

L'équipe a cédé en retour une place de joueur étranger en 2022.

Cette transaction pourrait être le signe d’autres changements à venir au sein de l’effectif montréalais. Certaines sources, dont la chaîne radiophonique 98,5, ont évoqué la possibilité du retour du défenseur Rudy Camacho, affirmant que les pourparlers avec le Français avaient repris. Son contrat précédent a pris fin le 31 décembre et il avait affirmé sur les réseaux sociaux qu’il ne reviendra pas à Montréal cette année.

Par ailleurs, la transaction du jour pourrait s’expliquer autrement, car dès 2022, un changement majeur sera opéré, au bénéfice des clubs canadiens.

En effet, selon les informations de TVA Sports, la Major League Soccer (MLS) devrait prochainement annoncer l’octroi de trois places de joueurs étrangers supplémentaires au sein des effectifs du CF Montréal, du Toronto FC et des Whitecaps de Vancouver.

Ces clubs se verront donc donner l’opportunité d’enlever le statut de joueur étranger à trois membres de leur organisation en fonction de quelques critères, tout en conservant les huit places internationales données à chaque club MLS.

Cela risque de changer la donne, puisque les clubs canadiens auront moins de pression pour composer leur effectif, et pourront eux aussi échanger leurs places de joueur étranger plus facilement et plus souvent.

Depuis 2008, les clubs du circuit Garber ont un quota de joueurs étrangers pouvant figurer dans un effectif, établi à huit. Cependant, aux États-Unis, les clubs contournent la règle en délivrant, au bout de quelques mois, des cartes vertes à leurs joueurs dits internationaux.

- La formation montréalaise poursuit son camp d’entraînement au Stade olympique.

À voir aussi 

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.