/world/europe
Navigation

Crise en Ukraine: la devise russe passe la barre symbolique de 80 roubles pour un dollar

Crise en Ukraine: la devise russe passe la barre symbolique de 80 roubles pour un dollar
AFP

Coup d'oeil sur cet article

MOSCOU | La devise russe a plongé mercredi soir, passant la barre symbolique de 80 roubles pour un dollar, une première depuis novembre 2020, l’euro dépassant lui les 90 roubles. 

• À lire aussi: Crise en Ukraine : le baril de brent propulsé à 90 dollars

• À lire aussi: Un rapport gouvernemental accuserait la Chine d’espionnage au Canada

• À lire aussi: Ukraine : séquence diplomatique à Paris, Washington s’attend à une attaque russe imminente

Les indices boursiers et le marché des changes sont plombés par l’incertitude autour d’une possible guerre, les Occidentaux accusant la Russie de préparer une invasion de l’Ukraine et menaçant Moscou de sanctions particulièrement douloureuses.

Une importante dégringolade de la Bourse et du rouble avait déjà eu lieu lundi, poussant la banque centrale russe à intervenir en annonçant la suspension de l’achat de devises étrangères pour tenter de limiter les pertes.

L’indice principal de la Bourse de Moscou, le RTS (libellé en dollars), a perdu 17 % depuis le début de l’année.

Depuis début janvier, le rouble a perdu environ 7 % face au dollar et 6 % face à l’euro, les devises américaine et européenne s’échangeant fin 2021 encore à environ 75 et 85 roubles respectivement.

Signe de l’inquiétude, le rouble et la Bourse souffrent alors même que le prix de pétrole est élevé, dépassant les 85 dollars le baril, ce qui donne habituellement le cap pour la monnaie et les actions russes.

Selon des experts de Renaissance Capital, le rouble pourrait chuter de 20 % face au dollar en cas d’escalade militaire.

Depuis 2014 et l’imposition des premières sanctions occidentales, la Russie s’est efforcée de bâtir une «forteresse» financière afin de s’immuniser contre les influences extérieures, en partie avec succès.

Reste que la dévaluation du rouble pèse lourd pour une population aux revenus déjà grignotés par une forte inflation.

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.