/sports/hockey/canadiens
Navigation

Zegras le surdoué

Il marque un but spectaculaire dans un gain de 5-4 des Ducks

Coup d'oeil sur cet article

Trevor Zegras n’a pas le talent de JoJo Savard pour prédire l’avenir, mais il se débrouille assez bien au hockey. Zegras a opéré sa magie contre le Canadien en inscrivant deux buts, dont un dans le style « lacrosse », dans une victoire de 5 à 4 des Ducks contre le Canadien, jeudi, au Centre Bell.

• À lire aussi: Reconstruction dans les plans pour le CH

• À lire aussi: Avec le Rocket, ça presse

• À lire aussi: Dominique Ducharme en poste jusqu’à la fin de la saison

• À lire aussi: Parmi les pires de l’histoire: huit records peu glorieux en vue pour le Canadien

Au mois de septembre, Zegras s’était amusé à répondre à un gazouillis du site de la LNH qui demandait une prédiction audacieuse. Le choix de premier tour des Ducks en 2019 avait écrit une saison de 40 buts pour Cole Caufield, son ancien coéquipier avec l’équipe américaine. 

Caufield ne marquera pas 40 buts cette année. Mais Zegras sera dans la course pour l’obtention du trophée Calder, décerné à la meilleure recrue dans la LNH. 

Pour son premier passage au Centre Bell, devant des gradins vides, le centre originaire de Bedford dans l’État de New York a montré son immense talent. 

Une quatrième fois

En deuxième période, Zegras a subjugué David Savard, mais surtout Samuel Montembeault, en touchant la cible d’une façon très rare. Posté derrière le but, il a réussi à coller la rondelle sur sa palette pour ensuite la soulever et la loger dans le dos du gardien. 

« Je l’ai vu à la dernière seconde, je surveillais pour une passe, a dit Savard. C’était un but assez exceptionnel. C’est une manœuvre extrêmement difficile à faire. Ça prend beaucoup de talent. Il faut respecter ça. Tu n’y peux pratiquement rien, que ce soit pour un gardien ou un défenseur. » 

On surnomme ce but le « Michigan » ou le style « lacrosse ». Mike Legg est connu comme l’inventeur de ce jeu. Il l’avait fait en 1996 quand il portait les couleurs des Wolverines du Michigan. 

« J’ai joué à la crosse à longueur d’année jusqu’à ce que le hockey prenne le dessus, a mentionné Zegras. Quand tu es derrière le filet, le gardien est habituellement sur ses genoux. C’est difficile pour lui de se déplacer d’un poteau à l’autre. Quand tu peux lever la rondelle dans le coin supérieur aussi rapidement, c’est difficile pour lui de faire l’arrêt. C’est le genre de jeu qui le prend par surprise. »

Dans la LNH, seulement trois joueurs ont marqué un but de cette façon. Andreï Svechnikov l’a fait à deux reprises avec les Hurricanes de la Caroline en 2019 et Filip Forsberg l’a également fait en 2020 avec les Predators de Nashville. 

C’était donc la quatrième fois seulement dans l’histoire de la LNH qu’on assistait à un but de la sorte. Mais il n’y avait aucun spectateur pour voir cette scène en direct. 

Talent fou

Plus tôt cette saison, Zegras avait également joué au Harlem Globetrotters du hockey. 

En visite à Buffalo le 7 décembre dernier, l’Américain avait lobé une rondelle derrière le filet du gardien des Sabres, Ukko-Pekka Luukkonen. Sonny Milano avait redirigé au vol la passe soulevée de Zegras pour marquer. Les Ducks l’avaient emporté 2 à 0 contre les Sabres. 

John Tortorella, qui est maintenant analyste pour la télévision de la LNH, n’avait pas aimé ce jeu.  

+
Evans
Trevor Zegras était le héros de la soirée, mais dans le camp du CH, Jake Evans a connu un très bon match Il a développé une belle complicité avec Rem Pitlick
-
Primeau
On ne veut pas cogner sur la tête dun jeune gardien Mais dans un monde idéal, Cayden Primeau apprendrait son métier avec le Rocket de Laval
5
4
Première période
1-Ana: Sam Carrick (9)
(Steel, Robinson)8:14
2-Ana: Cam Fowler (6)
(Terry, Shattenkirk)AN-15:12
3-Ana: Troy Terry (24)
(Fowler, Shattenkirk)AN-17:06
Punitions: Getzlaf (Ana) 10:55, Dauphin (Mon) (doumin) 13:17
Deuxième période
4-Mon: Jake Evans (5)
(Pitlick, Anderson)1:15
5-Ana: Trevor Zegras (11)
(Silfverberg, Benoit)1:25
6-Mon: Artturi Lehkonen (6)
(Hoffman, Toffoli)AN-9:54
7-Ana: Trevor Zegras (12)
(Terry, Drysdale)14:04
Punitions: Carrick (Ana) 9:26
Troisième période
8-Mon: Jake Evans (6)
(Pitlick)1:24
9-Mon: Laurent Dauphin (2)
(tir de pénalité)14:02
Punitions: Pitlick (Mon) 3:14, Wideman (Mon) 8:14
Tirs au but
Anaheim 9 - 5 - 10 - 24 Montréal 16 - 12 - 12 - 40
Gardiens:
Ana: Anthony Stolarz (G, 7-5-1) Mon: Cayden Primeau Samuel Montembeault (au début de la 2e période) P, 2-7-4)
Avantages numériques:
Ana: 2 en 4, Mon: 1 en 2
Arbitres:
Reid Anderson, Brad Meier
Juges de lignes:
Jonathan Deschamps, Andrew Smith
ASSISTANCE:
0
Trevor Zegras
Troy Terry
★★
Jake Evans
★★★

Ce qu’on a remarqué...  

EVANS DANS L’OMBRE

Photo Martin Chevalier

Jake Evans n’avait pas marqué depuis le 24 novembre contre les Capitals à Washington. Avant la visite des Ducks, il traversait une sécheresse de 16 matchs sans un seul but. Il a brisé la glace contre Anthony Stolarz avec deux buts. Et c’était deux beaux jeux. Les deux fois, il a capté des relais de Rem Pitlick pour ensuite déjouer Stolarz en tombant sur la glace. Evans pourrait voir ses buts dans les jeux de la semaine. Mais le premier de Zegras, obtenu dix secondes après le premier d’Evans, demeure le plus spectaculaire. 

GETZLAF SE BLESSE

Photo Martin Chevalier

Capitaine des Ducks, Ryan Getzlaf n’a pas terminé le match face au CH. Atteint d’un coup de bâton au visage de Laurent Dauphin en première période, Getzlaf a vu sa soirée se terminer abruptement. Il n’a fait que cinq présences pour un temps de jeu de 2 min 20 s. 

ENCORE CINQ BUTS ET PLUS

Photo Martin Chevalier

Il y a des trous dans le jeu défensif du CH. Ce n’est pas un secret. Après la déconfiture de 8 à 2 contre le Wild à St. Paul, le Tricolore a encore une fois montré sa grande générosité. Les Ducks ont marqué cinq buts contre Cayden Primeau et Samuel Montembeault. C’était la 16e fois cette année que les hommes de Dominique Ducharme donnaient cinq buts ou plus à ses rivaux. 16 fois en 42 matchs. Pas une très bonne moyenne. Retiré du match après la première période (trois buts sur neuf tirs), Primeau a subi ce sort pour une quatrième fois en sept départs. 

À voir aussi   

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.