/entertainment/tv
Navigation

Radio-Canada à Québec: la station annonce un second départ au sein de la direction

Il s’agit du second départ important à la direction, en cinq mois

Radio Canada
Photo Pierre-Paul Poulin

Coup d'oeil sur cet article

La station de Radio-Canada à Québec a annoncé un autre départ à la direction avec la démission de la cheffe de l’information et des programmes, Caroline Gaudreault. 

• À lire aussi: Une tête dirigeante tombe à Radio-Canada Québec

• À lire aussi: Radio-Canada Québec: plusieurs manquements sont à l’origine du climat de travail toxique

Il s’agit du second départ important à la direction, en cinq mois. L’ancienne directrice, Véronique Lessard, a quitté son poste en août dernier, quelques mois après que des employés et ex-employés ont dénoncé un climat de travail toxique. Le syndicat des travailleuses et travailleurs de Radio-Canada avait notamment produit un rapport sur ces dénonciations.

Selon le syndicat, Mme Gaudreault était également citée dans ce rapport pour des allégations en lien avec le climat de travail toxique.

 

En pleine crise, la haute direction avait embauché un psychologue du travail pour améliorer les relations de travail. La direction a soutenu dans une note interne que Mme Gaudreault s’était grandement impliquée dans le processus mis en place par l’intervenant.

Les rumeurs sur le départ de la cheffe de l’information et des programmes circulaient depuis quelque temps à l’interne, alors qu’elle était absente depuis plus d’une semaine. 

Blessures profondes

« Elle en est arrivée à la conclusion que son avenir était ailleurs qu’à Radio-Canada, précise Pierre Tousignant, président du Syndicat des communications à Radio-Canada. Une crise comme celle qu’a traversée la station de Québec, ça laisse des blessures qui sont très profondes. Parfois [l’ampleur] de ces blessures se révèle plus tard. Est-ce le cas de Mme Gaudreault ? Peut-être », signale M. Tousignant.

Une chose est certaine, ce départ marque une cassure nette entre « l’avant, le présent et l’avenir », pour ses collègues de Québec, estime-t-il. 

« Ça ouvre une perspective sans doute plus intéressante sur ce que peut et devrait devenir le climat de travail à la station de Québec », observe-t-il.

Caroline Gaudreault était à l’emploi de Radio-Canada depuis 15 ans. C’est le rédacteur en chef délégué Jonathan Bernard qui assurera l’intérim.

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.