/news/coronavirus
Navigation

[EN IMAGES] Mobilisation des camionneurs à travers le Québec

Les convois se rencontraient à Vaudreuil-Dorion vers 14 h

Coup d'oeil sur cet article

Les camionneurs en route vers Ottawa pour manifester contre les mesures sanitaires ont reçu une profusion d’encouragements, alors que des centaines de citoyens leur ont offert leur appui en bordure des routes, sur les différents trajets des convois parcourus jusqu’à présent.

• À lire aussi: Des camionneurs tannés d’ici se dissocient du mouvement

• À lire aussi: Un convoi aux allures trumpistes

• À lire aussi: Arrivée du convoi de camionneurs: Ottawa se prépare pour le siège 

Les premières heures de déplacements du « Convoi de la liberté » se sont déroulées sans trop donner de maux de tête aux automobilistes sur les différentes artères majeures du sud de la province et de Montréal.

«Il n’y a pas de congestion importante reliée aux convois. Il y en a cependant une sur l’autoroute 20 à St-Eulalie et Drummondville, puis une autre sur l’autoroute 10», a commenté vers 15h le chroniqueur en circulation Patrick Benoît, de l’émission Salut Bonjour.

Photo Agence QMI, René Leclerc

 

MARIO BEAUREGARD/AGENCE QMI

C’était aussi lent le cas à mi-chemin entre Vaudreuil-Dorion et Rigaud vers 15h30.

«Je sais qu’elles [les autorités] ont fermé la sortie Hudson, c’est là qu’il y a la présence d’hélicoptères, les gens s’arrêtent à la sortie 17 où il y a la [route] 201», a remarqué Patrick Evans, chroniqueur à la circulation à Cogeco. Il constate d’ailleurs un nombre inhabituel d’accidents en raison des conditions météorologiques. 

  • Écoutez l'entrevue de Mario Dumont avec Kristina Michaud du Bloc Québécois sur QUB Radio:   

Photo Agence QMI, René Leclerc

 

Thierry Laforce / Agence QMI

 

Du ralentissement était aussi aperçu sur l’autoroute 20 en direction de Montréal, entre Saint-Mathieu-de-Beloeil et le tunnel Louis-Hippolyte-La Fontaine.

Ce matin, des dizaines de camionneurs s’étaient donné rendez-vous à des postes frontaliers pour ensuite se diriger lentement ensemble vers Ottawa, à une vitesse avoisinant les 70 km/h. 

  • Écoutez l’entrevue de Benoit Dutrizac avec Claude Bonin, propriétaire du restaurant Le Moulin de Provence à Ottawa et avec l’agente Renée-Anne St-Amant sur QUB radio :   

 

Ils manifesteront demain devant le parlement pour faire entendre leurs revendications, notamment leur ras-le-bol des restrictions sanitaires et leur mécontentement face à l’obligation vaccinale des camionneurs.

À noter qu’environ 90% de ceux qui pratiquent le métier seraient vaccinés, a rapporté cette semaine Mélanie Joly, ministre des Affaires étrangères.  

MAXIME DELAND/AGENCE QMI

Mobilisation des camionneurs à travers le Québec
Photo Agence QMI, René Leclerc
Mobilisation des camionneurs à travers le Québec

Sur les viaducs

Bien que nombre de leurs collègues déplorent que le mouvement complotiste utilise leur profession pour se faire entendre, force est d’admettre que l’appui envers les convois était important vendredi matin.

Que ce soit au point de départ de Stanstead, à St-Bernard-de-Lacolle ou encore à Saint-Liboire, des photojournalistes du Journal ont constaté sur place des rassemblements « jamais vus » de citoyens venus encourager l’initiative sur les viaducs du trajet et en bordure des autoroutes.

 

Certains ont même admis avoir compté plus de supporters, à pied ou en voiture, que de camionneurs participants.

De nombreuses vidéos et photos ont d’ailleurs circulé sur les réseaux sociaux pour le prouver. On y aperçoit des gens brandissant des drapeaux du Canada et du Québec. On constate même que des enfants jouaient dans la neige non loin de la route.  

Une présence policière accrue est d’ailleurs déployée à la grandeur du réseau routier affecté.

MAXIME DELAND/AGENCE QMI

 

Danger potentiel

« On ne peut pas empêcher les gens d'offrir et d'amener leur support aux convois qu'on voit en ce moment. C'est sûr qu'on demande aux gens qui le font de le faire dans des endroits qui sont sécuritaires pour être vigilants justement aux dangers potentiels de se retrouver au bord de la chaussée », explique Marythée Bolduc, porte-parole de la Sûreté du Québec.

Outre des avertissements de s’éloigner du bord de la route, il n’y a pas eu d’arrestation pour le moment. Des contraventions ont cependant été données à des supporters stationnés sur des viaducs, a-t-on pu observer.

RENÉ LECLERC/Agence QMI

Photo Agence QMI, Marc Vallières

Les différents convois se sont réunis à Vaudreuil-Dorion, cet après-midi. Ils franchiront les lignes de l’Ontario pour dormir à Vankleek Hill ce soir. Leur arrivée à Ottawa est prévue à midi, demain. 

Le trafic commençait d’ailleurs à être plus dense en direction de l’Ontario, aux alentours de 15 h, sur l’autoroute 40. Il semblait aussi y avoir un trafic lent sur l’autoroute 416, à quelques minutes d'Ottawa.

Photo Agence QMI, René Leclerc

Photo Agence QMI, Marc Vallières

  

  • Écoutez l’entrevue de Mario Berniqué, capitaine retraité de la Sûreté du Québec spécialiste des mouvements de foules   

Photo Agence QMI, René Leclerc

Photo Agence QMI, René Leclerc

Photo AFP

À VOIR AUSSI...