/news/politics
Navigation

Rentrée parlementaire: priorité santé pour les derniers mois du gouvernement

Simon Jolin-Barrette
Photo d'archives Le ministre, Simon Jolin-Barrette

Coup d'oeil sur cet article

Les derniers mois du gouvernement de la CAQ seront consacrés à remettre le réseau de la santé sur les rails, mais le leader Simon Jolin-Barrette promet néanmoins qu'il réalisera l’ensemble de ses autres engagements législatifs.

• À lire aussi: Beaux quarts de travail en santé: Québec souhaite respecter son engagement

• À lire aussi: Services préhospitaliers d’urgence: mais à quoi joue le gouvernement?

• À lire aussi: Entendez-vous le ballon de la CAQ dégonfler?

«Clairement, la priorité du gouvernement c'est la santé», a admis le leader du gouvernement et ministre de la Justice, Simon Jolin-Barrette, en entrevue avec notre Bureau parlementaire, dans le cadre du caucus de la rentrée des caquistes, tenu de façon virtuelle.

À l’aube de la dernière session parlementaire d’ici l’élection générale, certains projets de loi seront mis sur la voie rapide.

Ce sera le cas de celui qui vise à garantir un meilleur accès aux médecins de famille et celui sur les données en santé.  

«De gros morceaux» qui permettent à Québec «d'avoir les outils pour amener des changements importants en santé», a expliqué M. Jolin-Barrette. «On l'a vu depuis la pandémie, il y a des choses à changer. La recette, elle est là, alors il faut agir.»

D’autres projets de loi en santé pourraient voir le jour afin de permettre la refonte du réseau, a indiqué le ministre. «Au moment opportun», il y en aura un pour mettre un terme à l'état d'urgence sanitaire. Idem pour un projet de loi sur la contribution santé pour les non-vaccinés.

En plus de l’énorme chantier de la santé, le leader maintient son objectif «d'adopter tous les projets de loi» déposés sauf la réforme du mode de scrutin.

La langue française

Finaliser la réforme de la loi 101 est aussi une priorité, a signalé le ministre responsable de ce dossier majeur. Malgré certaines frictions à l’intérieur du caucus caquiste, le gouvernement garde le cap : il n’est pas question d’élargir la portée de la loi aux Cégeps.  

«Le gouvernement a fait le choix de venir limiter et de venir encadrer le nombre de places dans les établissements collégiaux anglophone. On maintient le libre choix», a-t-il réitéré, rappelant que l'épreuve uniforme de français sera maintenant obligatoire pour tous les étudiants. «Ça répond au défi du déclin français. Je suis très à l'aise avec ça», indique-t-il.

Québec estime qu’il pourra mettre un terme à l'exploration et l’exploitation des hydrocarbures et adopter un projet pour favoriser l'achat local, avant l'été. «Malgré le fait que la majorité de nos énergies sont concentrées sur le réseau de la santé, on n’arrête pas de travailler dans les autres dossiers», a mentionné M. Jolin Barrette. «Moi je suis persuadé qu’on est en mesure de faire tout adopter ces projets de loi là. Si l'ensemble des collègues travaillent dans la même direction, incluant les oppositions.»

La santé et 3e lien

Le leader du gouvernement a également répliqué à la cheffe de l’opposition officielle Dominique Anglade. Cette dernière a annoncé mardi qu'elle tourne définitivement le dos au projet de troisième lien et qu'elle promet d’investir plutôt les sommes en santé et en éducation.  

Simon Jolin-Barrette soutient que Mme Anglade fait de la «démagogie».  

«Malheureusement, on se retrouve avec ce genre de sortie là en année électorale. Puis on sait que c'est pour faire de la politique. Il ne faut pas choisir entre l'un ou l'autre. Le système de santé est déjà bien financé au Québec.» 

Fait inhabituel, la CAQ n’a pas tenu de point de presse lors de ce caucus de rentrée parlementaire jeudi, et ne prévoyait pas le faire non plus pour la dernière journée vendredi.

Les partis profitent habituellement de ce moment pour donner le ton et annoncer leurs couleurs en vue de la prochaine période de travaux au parlement. 


PROJETS DE LOI EN COURS :   

  • Accès à un médecin de famille  
  • Données de santé   
  • Langue française  
  • Protection de la jeunesse    

PROJETS DE LOI À VENIR :   

  • Hydrocarbures   
  • Achat local  
  • Contribution santé   

À voir aussi  

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.