/news/society
Navigation

Hommage au pompier Kurt Héroux à Trois-Rivières

Coup d'oeil sur cet article

Les drapeaux des six casernes de pompier de Trois-Rivières ont été mis en berne, lundi, pour rendre hommage à Kurt Héroux, ce pompier décédé samedi soir lors d’un accident de motoneige survenu à Trois-Rives, en Mauricie.

Devant un départ aussi soudain, c'est toute la communauté des pompiers qui est sous le choc.

Steve Véronneau, un pompier récemment retraité, a reçu des messages de partout au Québec. «Ça a frappé dur. Son équipe surtout. Les pompiers étaient sur le dos ben raide, n'étaient pas fonctionnels. J'ai des messages de partout au Québec, même si je ne suis plus là», a-t-il dit à TVA Nouvelles.

Policiers, pompiers, répartitionniste des centrales 911 et ambulanciers forment une communauté tissée serrée. Sur la page Facebook de la victime, plus de 360 personnes ont laissé des messages de sympathie.

«C'est automatique, il y a une solidarité entre les employés qui est forte. Même entre les services, même si on ne se connaît pas», a expliqué M. Véronneau.

C'est la particularité du travail qui rend les liens qui les unissent si uniques. « Quand on entre à l'intérieur d'un bâtiment en feu ou qu'on s'apprête à faire un sauvetage, le stress est presque à un niveau extrême. On est très aux aguets et on avance dans des milieux qui sont hostiles et on ne peut pas faire autrement que de se fier sur l'autre.»

Chaque année, de nombreux décès surviennent en motoneige. Avec la pandémie, les sentiers sont pris d'assaut depuis deux ans. La sécurité est donc un enjeu de taille. Québec vient justement d'ajouter 10 millions $ à un programme d'aide aux infrastructures pour les véhicules hors route.

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.