/news/education
Navigation

Manque de places en garderies: près de 546 000 $ pour les services de garde en milieu familial

Coup d'oeil sur cet article

Les personnes qui ouvrent un service de garde en milieu familial à Trois-Rivières, en Mauricie, pourront désormais recevoir 8100 $ d’Innovation et Développement économique Trois-Rivières.

Cette somme permettra de payer les frais de démarrage tels que l’achat de matériel éducatif, de mobilier ou de modules de jeux extérieurs.

La pénurie de main-d’œuvre et le manque de place en garderie ont convaincu la Ville de créer des incitatifs après qu’Anne-Élisabeth Carrier, une maman alertée par des amies, ait décidé de s’impliquer.

«J’ai des amies enceintes qui savent déjà qu’elles ne retourneront pas travailler», a-t-elle expliqué.

Ils sont des milliers d’enfants à attendre une place sur la liste du guichet unique.

Plus de 360 nouvelles places pourraient pourtant être créées dès maintenant en milieu familial à Trois-Rivières, mais personne ne lève la main pour les développer.

Pire encore, au cours des dernières années, plusieurs services ont fermé leurs portes. Pour le directeur général du centre de la petite enfance (CPE) et bureau coordonnateur Le cerf-volant, Jean-Mathieu Joly, l’hémorragie est maintenant contrôlée.

«En ce moment, on n’en perd plus [de milieux familiaux]. On commence à augmenter tranquillement», a-t-il souligné.

Le manque de place en garderie est une incohérence pour une ville qui souhaite attirer de nouvelles familles, selon le maire de Trois-Rivières, Jean Lamarche.

«On a de plus en plus de familles qui viennent s’établir ici, ou de futures familles. Il fallait tout de suite réagir», a-t-il avancé.

Le programme comprend aussi un volet rétention pour les milieux qui existent depuis plus de sept ans.

L’ensemble du programme est salué par la présidente de la Fédération des intervenantes en petite enfance (FIPEQ), Valérie Grenon, qui n’a pas manqué d’écorcher le ministre de la Famille au passage.

«C’est une excellente nouvelle pour votre région. Malheureusement il faut que ce soit les régions qui s’en occupent alors que Mathieu Lacombe devrait lui-même s’en occuper», a-t-elle déclaré.

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.