/news/coronavirus
Navigation

Assouplissements : état du réseau de la santé dans les régions de la Côte-Nord et de la Gaspésie

Assouplissements : état du réseau de la santé dans les régions de la Côte-Nord et de la Gaspésie
Photo d'archives, Agence QMI

Coup d'oeil sur cet article

Les assouplissements annoncés par le gouvernement sont bien accueillis par les Québécois, mais dans certaines régions, où la situation est encore fragile, on sent une certaine crainte à ce déconfinement parmi les employés du réseau de la santé. 

• À lire aussi: Déconfinement du Québec: vers un retour à une vie (presque) normale le 14 mars

• À lire aussi: Allègements: le milieu des affaires en veut plus

En Côte-Nord, où la contagion est encore très élevée, tout comme les hospitalisations, 27 personnes occupent un lit d’hôpital.

De plus, une centaine d’employés du Centre intégré de santé et de services sociaux (CISSS) de la Côte-Nord sont absents en raison d’éclosions et d’isolements.

Selon la présidente du Syndicat SIISNEQ-CSQ Côte-Nord, Nathalie Savard, les employés du réseau sont toujours sous pression. «C’est vrai que [ce que vivent les membres n’est] pas facile sur le terrain, ils ne savent jamais, quand ils rentrent, [s’il va] y avoir une éclosion ? Est-ce que des collègues vont être sortis ? », a confié Mme Savard.

Scénario différent en Gaspésie

Cependant, en Gaspésie, où la situation est beaucoup plus facile, la crainte est moins palpable.

La région a été largement épargnée par la cinquième vague. Seulement deux Gaspésiens sont hospitalisés présentement. On compte très peu d’éclosions et le nombre d’employés du réseau de la santé absent est très faible à l’heure actuelle.

Le président du Syndicat des infirmières, infirmières auxiliaires et inhalothérapeutes de l’Est-du-QC, Pier-Luc Bujold, croit que la situation en Gaspésie est plus favorable aux assouplissements.

«C’est sûr qu’il y aura toujours des inquiétudes parce qu’il y a eu deux ans très très difficiles dans le réseau de la santé, mais en Gaspésie on a un topo qui va relativement bien», a affirmé M. Pier-Luc Bujold.

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.