/news/coronavirus
Navigation

Taux d'appui en hausse: un Canadien sur trois en accord avec les camionneurs

Taux d'appui en hausse: un Canadien sur trois en accord avec les camionneurs
Photo d'archives, Agence QMI

Coup d'oeil sur cet article

Près du tiers de la population est désormais d’accord avec le message du convoi des camionneurs, un appui qui serait d’ailleurs en augmentation constante, selon le sondeur Jean-Marc Léger.

• À lire aussi: Fier de son bilan, le SPVQ se dit prêt pour le «Woodstock de la liberté»

• À lire aussi: Le pont Ambassador pris d'assaut par des camionneurs

• À lire aussi: «Convoi de la liberté»: «Ça doit cesser», réitère Trudeau en débat d'urgence

S’il est possible de voir qu’une majorité (62 %) est opposée à ce qui est véhiculé par le « convoi de la liberté », le sondeur souligne qu’il faut d’abord s’attarder au groupe qui est en faveur du message (32 %).

« Le taux d’appui est quand même assez élevé. On pense que c’est un mouvement marginal de gens non vaccinés, mais en réalité, il y a le tiers de la population qui dit être en faveur de ce convoi. C’est énorme », analyse M. Léger.

  • Écoutez l’entrevue de David Morin, titulaire de la Chaire UNESCO en prévention de la radicalisation et de l'extrémisme violents

Taux d'appui en hausse: un Canadien sur trois en accord avec les camionneurs
Photo Agence QMI, Maxime Deland

Selon lui, il faut comprendre qu’une partie de la population s’oppose de plus en plus aux restrictions sanitaires. Le groupe de mécontents pourrait donc devenir majoritaire dans un avenir proche.

À la hausse

« Ce n’est pas à dédaigner. Il y a une grogne qui augmente. C’est globalement pareil partout au pays, sauf en Alberta, où c’est un peu plus élevé », précise le sondeur.

De plus, près de 44 % des répondants vaccinés contre la COVID-19 disent qu’ils comprennent les frustrations exprimées par les personnes qui participent à la manifestation à Ottawa.

« Ce mouvement de gronde s’amplifie de semaine en semaine. Il y a une frustration des gens après deux ans. Surtout que l’effet de la pandémie s’estompe. La peur du virus s’estompe. »

Parallèlement, on constate que 65 % des répondants se disent d’accord avec l’idée que le convoi est notamment le fait « d’une petite minorité de Canadiens qui ne pensent égoïstement qu’à eux-mêmes et non aux milliers de Canadiens qui souffrent de chirurgies retardées et de traitements reportés à cause de la pandémie en cours. »  

  • Écoutez la chronique de Félix Séguin au micro de Richard Martineau sur QUB radio :    

Des craintes

Environ 52 % des répondants jugent également que le convoi à Ottawa est effrayant, car la situation leur rappelle la « prise d’assaut » de l’édifice du Capitole de Washington, le 6 janvier 2021. Cette proportion est d’ailleurs un peu plus élevée en Ontario, notamment en milieu urbain, où plus de gens ont eu peur des débordements.

Aux États-Unis, l’insurrection au Capitole a fait cinq morts ; quelque 250 personnes ont été filmées en train d’agresser des policiers ; plus de 700 personnes ont été accusées de crimes fédéraux en lien avec l’attaque. 

QUELQUES RÉSULTATS DU SONDAGE  

Dans l’ensemble, êtes-vous favorable au message que les manifestations du convoi des camionneurs (également connu sous le nom de « convoi de la liberté ») véhiculent, à savoir qu’il ne devrait pas y avoir d’obligation de vaccination et moins de mesures de santé publique, ou vous opposez-vous à ce message ?

 

Dans quelle mesure êtes-vous en accord ou non avec chacun des énoncés suivants concernant la manifestation du convoi des camionneurs (également connu sous le nom de « convoi de la liberté ») qui se passe à Ottawa ? 

▸ Le convoi est le fait d’une petite minorité de Canadiens qui ne pensent égoïstement qu’à eux-mêmes et non aux milliers de Canadiens qui souffrent de chirurgies retardées et de traitements reportés à cause de la pandémie en cours. 

Total accord présenté : 65 %


▸ Le convoi à Ottawa ne concerne pas la vaccination obligatoire et les restrictions dues à la pandémie. C’est une occasion pour les groupes suprémacistes de droite de se rassembler et d’exprimer leurs frustrations à propos de la société.

Total accord présenté : 57 %


▸ Le convoi à Ottawa est effrayant, car il me rappelle la « prise d’assaut » de l’édifice de la capitale à Washington du 6 janvier 2021.

Total accord présenté : 52 %


▸ Le premier ministre et les premiers ministres provinciaux partagent la responsabilité de la manifestation d’Ottawa en raison de leur attitude condescendante envers les Canadiens qui ne sont pas d’accord avec la vaccination obligatoire et les restrictions dues à la pandémie.

Total accord présenté : 44 %


▸ Je suis vacciné(e) contre la COVID-19, mais je comprends les préoccupations et les frustrations exprimées par les personnes qui participent à la manifestation des camionneurs à Ottawa.

Total accord présenté : 44 % 

Méthodologie : Ce sondage web a été réalisé par Léger, en collaboration avec La Presse canadienne. Ce sondage a été réalisé auprès d’un échantillon représentatif de 1546 Canadiens de plus de 18 ans, sélectionnés à partir du panel représentatif LEO (Leger Opinion). Le questionnaire utilisé comprenait 25 questions, d’une durée totale de 10 minutes en moyenne. La cueillette des données s’est déroulée du 4 au 9 février 2022. À des fins de comparaison, un échantillon probabiliste de cette taille aurait une marge d’erreur de +/- 2,49 %, et ce, 19 fois sur 20 pour l’échantillon canadien.


 

Vous aimeriez vous aussi répondre à des sondages? Inscrivez-vous à LEO, le panel de Léger : https://bit.ly/3raMw62

À voir aussi      

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.