/sports/hockey
Navigation

Cinquième défaite de suite pour les Sags

Après deux matchs disputés à huis clos, 468 spectateurs étaient présents à l’aréna pour assister au match.
Photo Roger Gagnon Après deux matchs disputés à huis clos, 468 spectateurs étaient présents à l’aréna pour assister au match.

Coup d'oeil sur cet article

Les Saguenéens de Chicoutimi ont baissé pavillon par la marque de 5-1 aux dépens des Sea Dogs de Saint John, mercredi soir, au Centre Georges-Vézina. Les Sags ont ainsi subi un cinquième revers d’affilée.

«Selon moi, on a compétitionné et on a progressé. [...] Aujourd’hui, j’ai trouvé qu’on est resté focus, qu’on s’est concentré sur ce qu’on avait à faire et c’est ça qui a fait en sorte qu’on est resté dans le match jusqu’à tard en troisième période», a avoué l’entraineur-chef des Saguenéens, Yanick Jean.

Ce sont les visiteurs qui ouvert le bal par l’entremise d’un tir d’un angle restreint provenant de la palette de Yan Kuznetsov. Le gardien saguenéen, Kevyn Brassard, a paru faible sur la séquence.

Les hommes de Gordi Dwyer en ont rajouté au retour des vestiaires. Peter Reynolds a inscrit son huitième de la saison pour doubler l’avance des siens. L’ancien des Sags, William Dufour, a accumulé sa deuxième passe du match sur l’action.

La troupe de Yanick Jean s’est ensuite permis de réduire l’écart juste avant le second entracte. Le nouveau venu chez les Bleus, Marc-Antoine Séguin, a trouvé le fond du filet pour une première fois avec sa nouvelle formation, le tout en désavantage numérique. Les deux alignements ont ainsi retraité aux vestiaires avec un tableau indicateur affichant 2-1 en faveur des Sea Dogs.

Les hôtes de la prochaine Coupe Memorial ne se sont pas pour autant laissés impressionner et ont repris un avantage de deux buts. C’est Michaël Sévigny qui a pris les choses en main pour les Néo-Brunswickois.

Des filets de William Dufour et Peter Reynolds ont finalement assuré la victoire de 5-1 à Saint John.

Panne offensive

«On a eu beaucoup de chances de marquer ce soir. Avec un peu plus finition, on aurait facilement pu marquer 5-6 buts», a expliqué Yanick Jean

Depuis le retour de la pause et le départ des deux meilleurs pointeurs de l’équipe, les représentants du Saguenay-Lac-Saint-Jean ont de la difficulté à faire scintiller la lumière rouge. En trois rencontres, les Sags ont marqué seulement quatre filets.

Les Saguenéens reprendront l’action samedi, alors qu’ils se rendront au Bas-Saint-Laurent pour y affronter l’Océanic de Rimouski.

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.