/news/politics
Navigation

Port-Cartier: vive réaction à une coupe de subvention

Coup d'oeil sur cet article

La Ville de Port-Cartier, sur la Côte-Nord, a réalisé une coupe de 100 000 $ à sa subvention annuelle versée à l’organisme Développement économique Port-Cartier, une décision motivée par l’accumulation de surplus par cet organisme et qui est vivement contestée par le milieu des affaires.

Développement économique Port-Cartier, dont le financement provient essentiellement de la Ville de Port-Cartier, voit ses revenus fondre de 40 % avec cette coupe.

La décision a été prise par un conseil municipal divisé. Pour le maire Alain Thibault, l’organisme peut facilement remplir sa mission avec ses surplus qui atteignent 350 000 $.

«Ça, c’est l’argent des contribuables. Vous n’êtes pas là pour accumuler des surplus sur le dos des citoyens. Épuisez vos surplus pour le manque à gagner de 100 000 dollars sur votre subvention annuelle. Et quand vous aurez épuisé vos surplus, vous viendrez nous voir au budget 2023, à l’automne, tout simplement», a indiqué Alain Thibault à TVA Nouvelles.

«Bien honnêtement, ç’a été une surprise et une déception», a réagi le président de Développement économique Port-Cartier, Gilles Couture.

Il estime que son organisme a besoin du plein financement de la Ville pour remplir sa mission, même si ses coffres sont bien garnis.

«On a aussi de l’argent qui va être engagé dans différentes études et activités. Ce n’est pas 300 000 $ qui est un surplus pur qu’on peut utiliser n’importe comment. Il y a quand même une saine gestion derrière cela. Et ça nous permet une flexibilité face à des besoins qui pourraient survenir», a précisé M. Couture.

La Chambre de commerce de Port-Cartier s’implique dans le dossier et a défendu le rôle, la mission et les réalisations de Développement économique Port-Cartier au cours des dernières années. Sa présidente, Mélanie Dumont, qui a longtemps travaillé comme agente de développement au sein de l’organisme a plaidé pour une hausse du financement municipal.

«Nous, on était plus dans une optique qu’il fallait investir plus. On a des gros projets qui s’en viennent comme Apuiat. Ça va nécessiter des ressources humaines, soit pour favoriser les retombées économiques, s’impliquer dans le milieu, accompagner peut-être les entreprises», a-t-elle souligné.

Malgré la réduction importante de son financement, Développement économique Port-Cartier conserve l’appui de la Ville, a insisté le maire Alain Thibault.

«On a renouvelé le mandat l’année passée, on va le renouveler encore cette année. Qu’il se concentre là-dessus», a-t-il précisé.

L’organisme qui souhaitait augmenter ses ressources pour maximiser les retombées économiques de grands projets et prendre en charge la gestion du quai municipal de Port-Cartier doit donc mettre le pied sur le frein.

«On a une belle équipe qui, j’espère, va rester la plus intacte possible malgré ce que l’on vit actuellement», a souhaité M. Couture.

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.