/finance
Navigation

Baie-Comeau: le maire souhaite favoriser les projets énergivores

GEN-CEGEP-BAIE-COMEAU
Photo courtoisie

Coup d'oeil sur cet article

Avec l’aide d’Hydro-Québec, le maire de Baie-Comeau, sur la Côte-Nord, souhaite utiliser les 1 500 mégawatts d’énergie disponible dans sa municipalité pour relancer son économie. 

Le maire Yves Montigny a ainsi demandé à Québec des incitatifs pour favoriser et encadrer les projets énergivores sur son territoire.

Actuellement, 1 500 mégawatts du réseau d’Hydro-Québec à Baie-Comeau sont disponibles pour des projets de chaîne de bloc, de centres de données ou bien la filière de l’hydrogène vert. Pour donner un ordre de grandeur, la papetière Résolu utilisait 100 mégawatts.

Le maire a donc réclamé à Québec d’inciter les entreprises avec des projets énergivores à s’installer le plus près des sources d’énergie disponibles, comme Baie-Comeau.

Autre dossier, la relance de la papetière pourrait passer par la production de biocarburant forestier solide pour remplacer l’utilisation du pétrole chez les industries. Le produit fini pourrait ensuite être envoyé sur les marchés européens via le port de Baie-Comeau.

Pour réaliser tous ces projets, il faudra attirer et retenir de la main-d’œuvre, mais il manque de logements. Le maire prévoit donc un programme pour inciter des promoteurs privés à construire différents types de logements sur le territoire de Baie-Comeau.

Yves Montigny espère maintenant voir ses demandes inscrites au prochain budget du ministre des Finances.

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.