/news/transports
Navigation

Motoneige: un moteur économique en hiver pour la Gaspésie

VOY-MOTONEIGE-LAC-ST-JEAN
Photo d’archives

Coup d'oeil sur cet article

Le tourisme hivernal représente en moyenne 64 millions $ chaque année en Gaspésie et si le ski hors-piste est de plus en plus populaire, la motoneige reste le véritable moteur économique en hiver. 

Le président du club de motoneige de Murdochville a confirmé l’importance de cette industrie pour l’économie de la région.

«C’est ce qui nous fait vivre», a lancé Bernard Gauthier.

En 2019, 35 000 motoneigistes ont profité de la neige abondante dans la région. Ils ont laissé 41,8 millions $ en retombées économiques, ce qui représente 58,6 % des retombées de l’hiver 2019.

Tourisme Gaspésie a estimé que 174 510 nuitées sont attribuables aux motoneigistes en 2019.

Bernard Gauthier est aussi co-propriétaire de l’hôtel Copper, situé en plein cœur de Murdochville. L’établissement existe depuis des décennies et y accueille principalement des motoneigistes en hiver.

«Le fait d’avoir de la neige, on est en altitude, on est dans le milieu des montagnes, c’est un beau secteur pour la motoneige», a ajouté M. Gauthier.

Les motoneigistes qui visitent la Gaspésie proviennent surtout du Québec, mais également du Nouveau-Brunswick, de l’Ontario, de l’Île-du-Prince-Édouard et même des États-Unis.

Musée de la motoneige

Les propriétaires de l’hôtel Copper, qui évoluent dans l’industrie de la motoneige depuis longtemps, accumulent depuis plusieurs années une collection de motoneiges.

«On a 80 marques différentes, pour un total de 375», a confié Bernard Gauthier.

Les deux collectionneurs proposent aux visiteurs de découvrir plusieurs modèles de motoneige directement dans le sous-sol de l’hôtel.

«Comme collectionneurs on a énormément de marques différentes, nous on essaie de trouver les marques que les gens ne connaissent pas», a-t-il précisé.

Parmi leur collection, on compte une des plus anciennes motoneiges construites ici même au Québec. «Inventée par un M. Emile Plourde, c’est modèle unique, quand il a construit ça, il avait 13 ans!»

Environ 150 000 visiteurs viennent dans la région pour profiter des attraits chaque année.

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.