/news/provincial
Navigation

Un musée du Carnaval à la maison

Un résident de Québec expose une importante collection d’objets reliés à la grande fête d’hiver

Collectionneur Carnaval
Photo Marie-Pier Roy Richard Ampleman a récemment acquis un seau de glace en argent qui avait été offert à Jean Lesage, ancien premier ministre du Québec, par un important homme d’affaires londonien après sa visite au Carnaval.

Coup d'oeil sur cet article

Un collectionneur de Québec qui accumule les objets liés au Carnaval depuis près de 50 ans expose ses trésors inédits durant la grande fête hivernale dans sa maison devenue un véritable musée.

Dans sa résidence de Vanier, Richard Ampleman invite chaque année les gens à visiter son impressionnante collection d’articles carnavalesques.

On y trouve absolument de tout, incluant des objets qui datent des débuts du Carnaval, en 1955 : effigies, pièces de monnaie, cartes à jouer, vinyles, vêtements, bougies et plus encore.

Il n’est pas rare que des gens viennent porter des objets inédits du Carnaval, comme cette tête de Bonhomme fabriquée à la main.
Photo Marie-Pier Roy
Il n’est pas rare que des gens viennent porter des objets inédits du Carnaval, comme cette tête de Bonhomme fabriquée à la main.

Des objets qui s’ajoutent

« Ç’a commencé tout doucement avec les effigies en premier. Après ça, j’ai commencé à avoir des colliers de l’ordre de chez Ti-Père. Toutes sortes de choses inusitées et certaines qui sont très rares », a-t-il expliqué.

Une dizaine de personnes lui ont rendu visite dans les derniers jours. Certains lui ont même apporté d’autres articles pour enrichir sa collection.

« De ce temps-là, ça fait trois jours que tous les jours les gens viennent me porter des choses. Ça ne dérougit pas mon affaire », a affirmé M. Ampleman. 

Un des manteaux que portaient les présidents du Carnaval dans les années 1960, et toujours en très bon état.
Photo Marie-Pier Roy
Un des manteaux que portaient les présidents du Carnaval dans les années 1960, et toujours en très bon état.

Sa plus récente acquisition est un sceau de glace en argent ayant appartenu à Jean Lesage, ancien premier ministre du Québec. « Ça vaut une petite fortune, ça n’a pas de prix », a-t-il assuré.

C’est Alan Burrough, un important homme d’affaires londonien qui l’avait offert à Lesage en 1962 en guise de reconnaissance après sa visite au Carnaval. 

Début

M. Ampleman a commencé à amasser les objets variés il y a près de 50 ans, alors qu’il travaillait à l’hôtel Hilton à Québec.

« J’ai côtoyé beaucoup de gens du Carnaval, parce que les bureaux officiels étaient dans l’hôtel. Les gens ont commencé à me donner des épinglettes, des choses comme ça, et c’est ainsi que j’ai commencé ma passion », a expliqué le collectionneur. 

Il possède toutes les effigies du Carnaval, sans exception.
Photo Marie-Pier Roy
Il possède toutes les effigies du Carnaval, sans exception.

Avec les années, il a continué à nourrir sa passion pour le Carnaval en amassant des objets offerts par des particuliers.  

« J’avais déjà un intérêt pour le Carnaval. J’ai déjà été mascotte, j’ai déjà participé à des parades dans les années 1970 », a terminé M. Ampleman.

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.