/news/coronavirus
Navigation

Campagne de vaccination: des super-injecteurs qui ne comptent pas les heures

Certains ont inoculé près de 20 000 doses de vaccins contre la COVID-19 depuis l’an dernier

Martine Boucher
Photo Clara Loiseau Martine Boucher est celle qui, à Laval, a vacciné le plus grand nombre de personnes depuis le début de la pandémie en y passant plus de 1376 heures.

Coup d'oeil sur cet article

Des super-injecteurs ayant administré le vaccin à plusieurs milliers de personnes ne comptent pas leurs heures pour venir à bout de la pandémie et invitent la population à continuer de se faire vacciner.

• À lire aussi - Manque de lits: 1400 Québécois morts à l'urgence sur une civière

• À lire aussi - Pouvoir se réunir au Super Bowl «fait du bien»

« Je me souviens de ma première injection, c’était stressant parce que c’était grand, on ne savait pas comment tout allait fonctionner. Rapidement, on a voulu en faire plus pour la cause en vaccinant le plus de monde possible », explique Martine Boucher, qui a inoculé près de 20 000 doses de vaccins, à Laval, depuis février 2021.

Lorsque le gouvernement du Québec a annoncé le lancement de la grande campagne de vaccination, cette ancienne infirmière de 56 ans a tout de suite levé la main et s’est inscrite sur le site Je contribue. Depuis, elle travaille pratiquement à temps plein. Elle détient d’ailleurs le record de vaccinations du Centre intégré de Santé et de Services sociaux (CISSS) de Laval.

« Je n’aurais jamais eu l’occasion de rencontrer autant de Lavallois et Lavalloises de ma vie », laisse-t-elle tomber en riant.

Nicoulina Gurau, une infirmière auxiliaire, a aussi décidé de s’engager dans la machine de guerre. Depuis mars 2021, elle a passé près de 2000 heures dans les cliniques de vaccinations, soit comme injectrice, soit comme préparatrice de doses.

Nicoulina Gurau a travaillé près de 2000 heures à vacciner et à préparer les doses.
Photo Clara Loiseau
Nicoulina Gurau a travaillé près de 2000 heures à vacciner et à préparer les doses.

« Bien sûr, je souhaite que tout le monde vienne se faire vacciner, chercher sa nouvelle dose et je serai là aussi longtemps que ça prendra à certains d’être convaincus de venir nous voir », confie-t-elle, alors que seulement 48 % des Québécois ont reçu leur troisième dose à ce jour.

Tout donner

La femme de 51 ans à l’énergie débordante souhaite tellement donner de son temps qu’elle a même quitté son poste permanent à la Société Alzheimer, où elle s’occupait des personnes aînées. 

« Ce qui me pousse aujourd’hui, c’est la solidarité avec l’équipe, et de savoir qu’ensemble on fait quelque chose d’important. Ce sont aussi les gens qui nous remercient chaque jour pour ce qu’on fait », dit-elle. 

Pour elle, impossible d’arrêter de participer à la campagne de vaccination tant que la pandémie ne sera pas terminée.

Jean-Maurice Soûlard, un infirmier retraité de 64 ans, abonde dans le même sens. Depuis qu’il a commencé en août, il a injecté près de 10 000 doses. 

Jean-Maurice Soûlard, un infirmier retraité, fait partie des super-injecteurs de Laval avec près de 7000 inoculations à son actif en seulement quelques mois.
Photo Clara Loiseau
Jean-Maurice Soûlard, un infirmier retraité, fait partie des super-injecteurs de Laval avec près de 7000 inoculations à son actif en seulement quelques mois.

« J’aime tellement ça, qu’il [le CISSS de Laval] pourrait ne pas me payer et je viendrais encore vacciner. [...] Je vais rester jusqu’à la fin, c’est certain », dit fièrement M. Soûlard.

Apport considérable

Pour Isabelle Parent, directrice de l’opération de vaccination contre la COVID-19 au CISSS de Laval, ces super-injecteurs apportent une aide inestimable depuis le début de la campagne.

« On se rend compte qu’ils sont tellement dévoués qu’ils n’hésitent pas à travailler des jours d’affilée. Ils sont vraiment dévoués et on voit qu’ils sont là pour la cause », ajoute-t-elle.

À VOIR AUSSI  

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.