/news/health
Navigation

Voie royale pour attirer 1000 infirmières étrangères

Female nurse with a mask putting on gloves
Photo d'archives

Coup d'oeil sur cet article

Québec lance une offensive pour recruter 1000 infirmières à l’étranger qui pourront compléter un court programme de reconnaissance des compétences avant de venir prêter main-forte au réseau de la santé. 

• À lire aussi: Un oncologue québécois nommé à la tête d’un institut de recherche

Celles-ci proviendront principalement de pays d’Afrique francophone: l'Algérie, le Cameroun, le Maroc, la Tunisie et l'île Maurice, a annoncé le ministre du Travail et de l'Immigration, Jean Boulet. Il était accompagné de son collègue à la Santé, Christian Dubé.  

Les infirmières sélectionnées devront suivre une formation d’appoint de 9 à 12 mois dans un cégep situé en région, soit l'Abitibi-Témiscamingue, la Côte-Nord, le Bas-Saint-Laurent, la Gaspésie, le Saguenay–Lac-Saint-Jean, la Baie-James et l'Outaouais. 

Québec assumera leurs frais de scolarité, le coût de la demande d'équivalence à l’ordre des infirmières, le coût de la formation d'appoint et les frais pour la demande de l'Évaluation comparative des études effectuées hors Québec.  

De plus, elles recevront une allocation de 500$ par semaine durant leurs études.  

La mesure coûtera 65 M$ à l’État.  

De plus, les infirmières pourront aussi travailler jusqu’à 20 heures semaine à titre de préposées aux bénéficiaires durant leur formation et à temps plein durant les vacances scolaires.  

Ces candidates à l’immigration pourront également s’installer au Québec avec leur conjoint et leurs enfants. Elles bénéficieront d’un «accompagnement soutenu et personnalisé débutant dès l'étranger», assure Québec.  

Plus de détails suivront...

À VOIR AUSSI  

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.