/news/health
Navigation

Sherbrooke: la clinique des médecins d’urgence ferme ses portes

Coup d'oeil sur cet article

La clinique des médecins d’urgence de Sherbrooke, en Estrie, fermera définitivement ses portes dès le 31 mars.

Cette clinique était la seule dans la municipalité qui avait comme mission de traiter des urgences mineures pour des patients sans médecin de famille.

Selon les dernières données, 400 000 Estriens ont un médecin de famille, mais ce sont plus de 75 000 personnes qui sont inscrites au guichet d’accès.

Une fermeture qui est une décision crève-cœur, selon la direction de la clinique. En raison du manque de personnel, il leur était impossible de répondre aux critères du ministère de la Santé et des Services sociaux pour un horaire minimal de 12 h par jour.

Cette fermeture n’a aucune répercussion sur la clinique GMF dans la même bâtisse et aucun patient ne perdra donc son médecin de famille. Par contre, ceux qui se trouvent sur la longue liste des patients orphelins en Estrie auront encore plus de difficulté à avoir accès à un médecin.

Les autres GMF de la région seront notamment appelés à prêter main-forte. Le guichet d’accès à la première ligne sera bientôt mis en place pour permettre aux patients orphelins de prendre rendez-vous pour des consultations.

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.