/news/currentevents
Navigation

«Convoi de la liberté»: une injonction demandée pour expulser des manifestants à Gatineau

Coup d'oeil sur cet article

Un promoteur a soumis une demande d’injonction à la Cour supérieure du Québec pour forcer l’évacuation d’un groupe de manifestants qui s’est installé sur un terrain qui ne leur appartient pas en bordure de la rue Laurier, près du pont du Portage, dans le secteur de Hull à Gatineau.

• À lire aussi: [EN IMAGES] Convoi à Ottawa: la police ordonne aux camionneurs de partir «maintenant»

• À lire aussi: Arrestations à Coutts: quatre manifestants accusés de complot contre les policiers

La procédure judiciaire, qui a été confirmée à TVA Nouvelles par le promoteur Zibi, sera entendue à 15 h.

«Nous pouvons confirmer que ce groupe s’est vu signifier un avis d’expulsion du site hier, et que nous irons à la Cour supérieure aujourd’hui pour demander une injonction. Nous ne ferons pas d’autres commentaires pour le moment», a indiqué Annie Boucher, porte-parole de l’entreprise par courriel.

«Nous pouvons confirmer que ce groupe s'est vu signifier un avis d'expulsion du site hier, et que nous irons à la Cour supérieure aujourd'hui pour demander une injonction. Nous ne ferons pas d'autres commentaires pour le moment», a indiqué Annie Boucher, porte-parole de l’entreprise par courriel.

Mais la Cour supérieure a reporté à jeudi 14h la demande des Farfadaas et de leur leader Steeve l'Artiss Charland, qui souhaitent étudier la preuve soumise.

L’avocat des requérants, Me Emmanuel Laurent-Légaré, a réclamé l’application en urgence d’une injonction provisoire.

«Il y a urgence d’agir dans le présent dossier parce qu’on veut récupérer notre propriété, notre bien, pour la sécurité. Nous sommes chez nous et il y a des gens qui ne veulent pas partir», a-t-il expliqué.

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.