/sports/hockey
Navigation

Rien ne va plus pour les Saguenéens

Chicoutimi n’a que six buts à ses cinq derniers matchs

Le gardien des Saguenéens, Sergei Litvinov tente tant bien que mal d’arrêter la rondelle.
Photo Roger Gagnon Le gardien des Saguenéens, Sergei Litvinov tente tant bien que mal d’arrêter la rondelle.

Coup d'oeil sur cet article

Les Saguenéens de Chicoutimi ont dû s’avouer vaincus par la marque de 3 à 0 aux dépens des Olympiques de Gatineau, vendredi soir, au Centre Georges-Vézina. Les Sags ont ainsi subi une septième défaite en autant de rencontres.

« C’est une équipe qui se défend bien. Il faut donner le crédit à Gatineau », a affirmé l’entraîneur-chef des Sags, Yanick Jean, après la partie.

La formation de l’Outaouais a pris la maîtrise du match dès la première période, par l’entremise du défenseur Noah Warren. Après 20 minutes de jeu, les visiteurs étaient en avant 1 à 0.

Après Warren plus tôt au premier vingt, c’est un autre défenseur qui a pris les choses en main pour les Olympiques. Isaac Belliveau a enfilé l’aiguille à deux reprises au troisième tiers pour offrir une avance de trois filets aux siens.

Le pointage est finalement resté inchangé et les hommes de Louis Robitaille ont ainsi imposé aux Saguenéens un septième revers de suite.

Disette offensive

Les difficultés en attaque des représentants du Saguenay–Lac-Saint-Jean ont une fois de plus eu raison d’eux. 

Malgré l’acquisition d’attaquants pour combler la perte de Félix Lafrance et Thomas Belgarde pendant la pause des fêtes, Chicoutimi est loin de représenter la menace offensive qu’elle était en première moitié de saison.

En cinq matchs depuis la reprise, la troupe de Yanick Jean affiche une maigre statistique de six filets en cinq parties.

Duel de gardiens

« Litvinov a connu deux grosses périodes. En première et en deuxième, il nous a maintenus dans le match. Il a fait de bons arrêts et il a semblé en contrôle de ses moyens », a avoué Yanick Jean.

Les cerbères des deux formations ont été étincelants, repoussant de multiples rondelles. Le gardien des Bleuets, Sergei Litvinov a bloqué 30 lancers, alors que le protégé gatinois et choix de sixième ronde des Stars de Dallas en 2020, Rémi Poirier, a effectué 26 arrêts en autant de tirs dirigés vers lui.

Frustration

Les défaites s’accumulent et la frustration des protégés de Yanick Jean commence à se faire sentir. Plusieurs mêlées ont éclaté aux abords des filets pendant le match.


Les Sags accueilleront l’Océanic de Rimouski dimanche, à 16 h. Chicoutimi s’est incliné 4 à 2 la semaine dernière lors de leur dernier affrontement.

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.