/news/society
Navigation

Rimouski: une manifestation pour plus de logements sociaux

Coup d'oeil sur cet article

Une soixantaine de manifestants se sont donné rendez-vous vendredi devant les bureaux de Revenu Québec à Rimouski, dans le Bas-Saint-Laurent, afin de réclamer la construction de logements sociaux.

• À lire aussi: Harold Lebel ne sera pas candidat aux prochaines élections

• À lire aussi: Résidences pour aînés: l’AQDR dénonce des tactiques juridiques jugées abusives

Ils souhaitent aussi que Québec recule sur l’idée de privatiser l’aide au loyer.

Le taux d’inoccupation des logements à Rimouski est évalué à 0,2 %. Autrement dit, sur 500 logements, seulement un est disponible, et rien ne garantit qu’il réponde au besoin de la clientèle quant au nombre de pièces disponibles et au prix.

Selon des manifestants, Québec sous-financerait les logements sociaux.

«Ce n’est pas normal qu’en 2022, on soit encore en train de se battre pour avoir accès à un logement abordable», s’est insurgé un manifestant.
«Il faut que [le gouvernement] mette de l’argent et respecte sa promesse de construire 15 000 logements», a réclamé Guy Labonté, coordonnateur du Comité logement Rimouski-Neigette.

Le gouvernement projetterait d’ailleurs de financer les promoteurs privés, qui à leur tour construiront des «logements abordables», au lieu de construire lui-même des HLM ou des coopératives.

Selon des groupes communautaires, rien n’indiquerait que ces logements seront accessibles à la population vulnérable, notamment les personnes racisées, les personnes handicapées et les jeunes familles.

D’après eux, seule la construction de logements sociaux, jumelée de coopératives et d’organismes à but non lucratif d’habitation qui ne sont pas assujettis aux prix du marché, pourra régler la crise du logement.

À VOIR AUSSI

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.