/news/coronavirus
Navigation

Une dame contracte la COVID-19 dans un hôpital

Coup d'oeil sur cet article

Une dame à la santé fragile, hospitalisée pour une fracture de la hanche, attrape la COVID-19 sur les lieux; l’hôpital ne lui avait pas injecté une 4e dose. L’hôpital dans lequel elle est patiente ne lui avait pas injecté une quatrième dose. 

• À lire aussi: COVID-19 : les hospitalisations continuent de chuter au Québec

• À lire aussi: Restrictions COVID-19: plus qu’une semaine avant le retour à la quasi-normalité

Au Canada, la dose de rappel est conseillée aux personnes immunosupprimées. Patrick Meunier, le fils de la patiente de l’hôpital de Roberval, peine à comprendre pourquoi l’hôpital ne pouvait injecter une quatrième dose à sa mère puisqu'elle se retrouvait selon lui dans la catégorie des personnes vulnérables. 

«Il faudrait la sortir puis qu’elle aille dans un centre de vaccination», s’indigne M. Meunier quant à l’absence de vaccin dans l’établissement où se trouve sa mère. 

«Il y a des patients atteints de la COVID-19 autour d’elle. Sachant cela, je vais lui donner une quatrième dose, si elle me le demande. Je comprends qu’il y a un risque, mais pour ma mère, ce risque est moindre comparé au risque de survire en contractant le virus». 

Son fils aurait préféré qu'elle reçoive une quatrième dose du vaccin contre la COVID-19 au lieu de contracter le virus.

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.