/investigations/truth
Navigation

Pas de pétrole de dictatures au Québec

POL-SAMSON-PCQ-LEAD
Photo d'archives Le chef du Parti conservateur du Québec, Éric Duhaime.

Coup d'oeil sur cet article

Débusquer les fausses nouvelles, vérifier les déclarations des politiciens, trouver les vrais chiffres : notre Bureau d’enquête, basé à Montréal, Québec et Ottawa, se spécialise dans l’art de rétablir les faits. Chaque samedi, nos journalistes et recherchistes vous présentent leurs trouvailles pour vous permettre d’y voir plus clair dans l’actualité de la semaine.


L'ÉNONCÉ 

Lors de la présentation d’un futur candidat, mardi, Éric Duhaime a reproché à François Legault de ne pas tirer profit des ressources gazières du Québec, particulièrement dans le contexte de la hausse des prix à la pompe. « On voudrait que le gouvernement [...] permette aux Québécois de s’approvisionner sur ce qu’on a sous nos pieds plutôt que d’importer ça de dictatures », s’est enflammé le chef du Parti conservateur du Québec (PCQ). 

LES FAITS 

Le Québec ne consomme pas de gaz ou de pétrole provenant de pays contrôlés par un régime totalitaire. Selon le ministère de l’Énergie et des Ressources naturelles, la totalité du gaz naturel et du pétrole brut utilisée au Québec est produite en Amérique du Nord. Une étude de HEC Montréal, publiée plus tôt cette année, estimait que 53 % du pétrole brut consommé au Québec provenait de l’Ouest canadien, le reste étant importé des États-Unis. Quant au gaz naturel, le portrait est moins précis, mais une fraction est produite au Québec, notamment par la captation de biogaz dans certains lieux d’enfouissement. Le PCQ n’a pas donné suite à nos demandes d’explication.

– Pascal Dugas Bourdon 

Le chiffre de la semaine : 18 % 

C’est l’augmentation du prix de l’essence au Québec entre le 1er et le 11 mars, selon des données de CAA compilées par Le Journal. Au cours de cette période, le prix à la pompe a augmenté en moyenne de 0,03 $/L chaque jour.

Le conflit en Ukraine fait bondir le prix de l’essence dans les stations-service depuis plusieurs semaines. Jeudi, le prix à la pompe a atteint un niveau record. La moyenne dans la province était de 1,96 $/L, une augmentation de 0,29 $/L par rapport au début du mois.

Une légère baisse a néanmoins été enregistrée hier, le prix moyen étant de 1,93 $/L.

— Charles Mathieu

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.