/lifestyle/psycho
Navigation

Retrouver l’équilibre et la paix

Retrouver l’équilibre et la paix
Photo courtoisie

Coup d'oeil sur cet article

En cette période chaotique, sur fond de guerre, il peut sembler étrange de parler d’équilibre. Pourtant, il est indispensable de retrouver un peu de paix intérieure pour gagner en stabilité psychologique. Un des moyens d’y accéder serait de pratiquer le Ho’oponopono qui compte de plus en plus d’adeptes en Occident. Cette tradition que l’on qualifie de grande sagesse remonte aux ancêtres des terres d’Hawaï.

Ceux qui ont lu sur Ho’oponopono résument, la plupart du temps, cette philosophie par quatre phrases soit : Je suis désolée, Pardonne-moi, Je t’aime et Merci. Mais pour l’auteure française, Carole Berger, cette tradition est beaucoup plus profonde que cela. 

Alors qu’elle avait une carrière en France en ressources humaines, Carole Berger décide de tout laisser derrière pour aller vivre à Hawaï et c’est sur la grande île d’Hawaï, qu’elle a choisi de s’installer. 

« J’y ai vécu presque quatre ans, lance l’auteure. Chaque île d’Hawaï a une énergie particulière », fait-elle remarquer.

Changement de valeurs

« La terre hawaiienne nous invite à entrer en résonance avec les lois de l’énergie universelle connues des maîtres hawaiiens », souligne Carole Berger.

Ainsi, on pourrait comparer cette pratique, transmise oralement par les anciens Hawaïens, à une purification. 

Par définition, ho’o signifie commencer une action tandis que pono renvoie à la bienveillance et l’honnêteté. 

Forcément, après avoir vécu avec le strict minimum pendant quelques années à apprendre ce que les anciens des terres d’Hawaï avaient à lui transmettre, les valeurs personnelles changent.

Parmi les valeurs reçues, il y a celles d’appeler les choses et les personnes qui nous font du bien pour les intégrer dans notre vie. 

À cela s’ajoute l’idée de laisser l’Univers faire le reste, ce qui est en quelque sorte le lâcher-prise. 

Quant aux thèmes de base, de Ho’oponopono – Je suis désolée, Pardonne-moi, Je t’aime et Merci –, ils rappellent que l’on doit accepter nos torts, on souhaite ressentir des sentiments d’amour le plus souvent possible, puisqu’il s’agit de la vibration universelle la plus forte tout en faisant preuve de gratitude en permanence pour ce que l’on a.

Vivre l’abondance

Pour Carole Berger, il ne fait aucun doute que le Ho’oponopono permet d’accéder à l’abondance. 

« Vivre l’abondance, c’est apprendre à ouvrir son cœur au flot des énergies positives, de faire naître au monde ses intentions pour le meilleur, d’agir dans la justesse et de profiter de chaque seconde en lâchant prise dans un souffle continu d’ouverture », soutient l’auteure qui ajoute qu’il s’agit là d’une tradition qui permet un changement de vie profond vers plus d’accomplissements et d’équilibre.

Aujourd’hui, elle est de retour à Paris, mais elle a complètement changé son style de vie. Elle garde constamment en tête l’idée de repartir pour Hawaï. 

« Peut-être après la pandémie », conclut-elle. 


  • Carole Berger est formatrice en techniques de bien-être et en massage hawaiien depuis une dizaine d’années.
  • Elle est diplômée de l’académie de massage d’Hawaï et de l’institut d’acupression de Berkeley en Californie.
Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.