/news
Navigation

Retraite hâtive pour le directeur du SPVM

FD-INVESTISSEMENT-LUTTE-ARMES
MAXIME DELAND/AGENCE QMI

Coup d'oeil sur cet article

Le directeur du SPVM, Sylvain Caron, va prendre sa retraite avant la fin de son mandat.

• À lire aussi: Une escouade pour contrer la violence armée à Montréal

• À lire aussi: Forum contre la violence armée: des discussions enrichissantes, clament la Ville et le SPVM

• À lire aussi: Ukraine: Montréal prête à accueillir les premiers réfugiés ukrainiens

L’annonce devrait être confirmée mardi matin lors d’un point de presse en compagnie de la mairesse de Montréal, Valérie Plante.

Le mandat de cinq ans de M. Caron devait initialement prendre fin en décembre 2023.

Des sources ont confirmé à TVA Nouvelles que M. Caron devait s’entretenir lundi après-midi avec des cadres du service de police pour leur faire part de sa décision de prendre sa retraite.

Ces mêmes sources indiquent qu’il part avec le sentiment du devoir accompli, lui qui a célébré son 60e anniversaire l’automne dernier.

Sylvain Caron a une carrière de policier bien remplie, lui qui a occupé des postes au sein de différents corps policiers, dont celui de Sorel-Tracy.

Son mandat n’a pas été de tout repos, en raison des multiples fusillades et meurtres d’adolescent survenus au cours de la dernière année dans la métropole.

Le directeur du SPVM avait également amené l’idée de réorganiser des postes de quartier, une proposition rejetée par l’administration Plante.

Cette dernière a d’ailleurs été fortement critiquée, notamment par l’opposition, pour sa position sur le désarmement de certains membres des corps policiers. 

  • Écoutez les actualités de Mario Dumont et Alexandre Dubé sur QUB radio:   

À VOIR AUSSI  

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.