/finance/business
Navigation

Louiseville: une garderie chez Meubles Canadel

Louiseville: une garderie chez Meubles Canadel
Photo Facebook, Canadel

Coup d'oeil sur cet article

Médecin pour les employés, accompagnement dans la recherche de logements et, maintenant, une garderie pour les enfants des travailleurs. Meubles Canadel de Louiseville ne lésine pas sur les efforts pour attirer des ouvriers et favoriser la rétention du personnel dans un contexte de pénurie de main-d’œuvre.

L’entreprise comptant aujourd’hui 600 travailleurs avait déjà parlé de la possibilité d'intégrer une garderie au sein de la compagnie il y a plusieurs années sans toutefois que cela se concrétise.

Mais, le fait que plusieurs travailleurs doivent s’absenter du boulot pour une période prolongée après leur congé de maternité ou de paternité faute d’avoir une place en garderie pour leur enfant, a convaincu le président-directeur général de l’entreprise, André Giguère, de ramener ce projet à l’avant-plan.

André Giguère
PHOTO COURTOISIE / Canadel
André Giguère

«Nous sommes très bons dans la fabrication de meubles, mais notre expertise est plus limitée lorsqu’on parle de CPE. Nous avons discuté avec Gribouillis, une référence dans ce secteur et un partenariat a été établi», nous a raconté le PDG.

Selon lui, la garderie réduirait le stress de plusieurs parents.

«Des gens de Trois-Rivières allaient porter leur bébé dans un CPE à Nicolet et travailler chez nous par la suite, nous a-t-il confié pour illustrer la situation. Ce sera un souci de moins pour les familles qui pourront continuer de travailler en ayant une option supplémentaire en matière de garderie à proximité de leur lieu de travail.»

Louiseville: une garderie chez Meubles Canadel
PHOTO COURTOISIE / Canadel

La garderie pourrait ouvrir ses portes dans un horizon de 18 à 24 mois. Au moment d’écrire ces lignes, M. Giguère ne pouvait pas préciser la contribution précise de l’entreprise ainsi que le nombre de places réservées aux employés. Toutefois, il prévoit déjà de bonifier le parc extérieur de la garderie afin que l’ensemble de la population puisse profiter des modules de jeux.

Plaire à tous

D’ici 10 ans, plus de 100 travailleurs seront éligibles à prendre leur retraite chez Meubles Canadel. Selon le PDG, même les vétérans qui n’ont pas d’enfant à la garderie se réjouissent de cette nouvelle. «Ils ont l’entreprise à cœur et ils veulent que leurs connaissances soient transmises à la nouvelle génération», a souligné M. Giguère, mentionnant que l’ajout de la garderie entraînera aussi des retombées économiques pour Louiseville.

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.