/news/green
Navigation

Des secteurs de Saguenay envahis par l’eau

Coup d'oeil sur cet article

Après la neige abondante, c’est l’eau qui s’est accumulée vendredi dans les rues de Saguenay, offrant des scènes étonnantes à certains endroits de la ville. 

Des stationnements commerciaux sont même devenus de petits lacs. Des équipes cherchent donc à repérer les puisards, car les montagnes de neige enlevée ont enseveli les bouches d’égout, occasionnant des accumulations d’eau impressionnantes.

Autre exemple, sur la rue des Pluviers, dans le secteur de Chicoutimi. La quantité d’eau a atteint une dizaine de centimètres vendredi.

Mais les citoyens comprennent la situation avec l’hiver très enneigé et sont indulgents avec les employés municipaux.

«Ils font ce qu’ils peuvent. Ils ne peuvent pas aller contre la nature», a estimé Camil Gagnon, un citoyen de cette rue.

À quelques maisons de là, Michel Otis, faisait aussi preuve de philosophie. «Nous ne sommes pas la seule rue dans la ville. Et ce n’est pas exagéré encore, car c’est la première journée que ça arrive.»

L’homme de 80 ans sait très bien où se trouvent les trois puisards qui évacuent l’eau en face de chez lui. Mais cette année, à son âge, il n’a plus la force de les dégager.

«Je suis trop vieux. Je ne suis plus capable de prendre la hache», dit-il en éclatant de rire.

À la Ville de Saguenay, des cols bleus passent leur journée à déglacer les couvercles enneigés ces jours-ci. Mais heureusement, l’eau n’a pas causé de dégâts.

«Au niveau des refoulements d’égouts, en tous cas pour l’instant, on ne signale pas d’incident nulle part», a assuré le porte-parole de la municipalité, Dominic Arseneau.

L’autre tâche des employés municipaux, c’est de réparer les nids-de-poule. Les signalements de trous dans la chaussée sont d’ailleurs commencés à Saguenay.

«On dénombre depuis les deux dernières semaines, 37 requêtes et signalements qui sont entrés à ce sujet-là», a ajouté Dominic Arseneau. «Ça peut paraître beaucoup, mais c’est normal pour ce temps-ci de l’année. C’est même moins que pour la même période l’an dernier.»

En fin de semaine, Saguenay continuera à garder un œil sur la situation. Des équipes seront prêtes si des refoulements survenaient dans des résidences.

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.