/investigations/truth
Navigation

Legault se trompe sur l’inflation

Quebec
Photo Stevens LeBlanc Le premier ministre, François Legault cette semaine.

Coup d'oeil sur cet article

Débusquer les fausses nouvelles, vérifier les déclarations des politiciens, trouver les vrais chiffres : notre Bureau d’enquête, basé à Montréal, Québec et Ottawa, se spécialise dans l’art de rétablir les faits. Chaque samedi, nos journalistes et recherchistes vous présentent leurs trouvailles pour vous permettre d’y voir plus clair dans l’actualité de la semaine.


L'ÉNONCÉ

Lors de la période de questions à l’Assemblée nationale mercredi, le chef du troisième groupe d’opposition, Joël Arseneau, a interpellé François Legault sur la hausse de la tarification de l’hydroélectricité.

Dans sa réponse, le premier ministre a affirmé : « Quand on regarde l’histoire des 25 dernières années, puis je sais que le ministre des Finances [Eric Girard] serait bien meilleur que moi pour vous expliquer ça, mais la Banque du Canada, avec sa politique monétaire, contrôle à 95 % le taux d’inflation. »

LES FAITS

Si la Banque du Canada a certes un impact sur l’inflation en ajustant son taux directeur, il est faux de prétendre qu’elle contrôle à 95 % le taux d’inflation avec sa politique monétaire. Le rôle de la Banque du Canada est de maintenir l’inflation à environ 2 %, à l’intérieur d’une fourchette cible de 1 à 3 %.

L’inflation est surtout influencée par d’autres facteurs, comme l’offre et la demande, la situation géopolitique ou la rareté d’un produit. C’est actuellement le cas avec la pandémie de COVID-19 et l’invasion de l’Ukraine par la Russie. Ces problématiques affectent ainsi le coût de l’essence et du panier d’épicerie, entre autres.

L’attaché de presse du premier ministre n’a pas été en mesure d’expliquer la provenance du 95 %. Il évoque qu’il s’agissait d’une image utilisée par François Legault pour montrer que la Banque du Canada peut restreindre l’inflation dans la fourchette cible de 1 à 3 %.

— Nicolas Brasseur

LE CHIFFRE DE LA SEMAINE : 71,6 M$ 

C’est la valeur totale des dons en cryptomonnaie envoyés au portefeuille numérique du gouvernement ukrainien pour supporter le pays, selon le site de l’initiative « Aid For Ukraine » du ministère de la Transformation numérique.

D’après le site Blockchain.com, la moitié de ce montant, soit 45,1 M$, a été envoyée en Bitcoin et en Ethereum, les deux plus populaires cryptomonnaies. Ce sont 88 585 transactions qui ont été effectuées avec ces deux monnaies virtuelles sur des portefeuilles officiels du gouvernement ukrainien.

Le gouvernement s’est fixé un objectif de 252 M$ pour ce type de don.

— Charles Mathieu

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.