/news/transports
Navigation

Une somme de 80 à 90 M$ pour élargir l'autoroute 20 à Lévis

Coup d'oeil sur cet article

Le MTQ a dévoilé, lundi, une liste de chantiers routiers totalisant une somme record de 435 M$ en 2022 et 2023 dans Chaudière-Appalaches, laquelle inclut des travaux préparatoires pour le 3e lien et l’élargissement de l’autoroute 20.

• À lire aussi: Québec débloque près de 7 milliards $ pour les infrastructures de transport

Comme le révélait Le Journal dimanche, des travaux préparatoires associés au projet de tunnel Québec-Lévis se dérouleront principalement dans le secteur de la sortie Lévis centre-ville – à quelques kilomètres de la sortie Monseigneur-Bourget où le tunnel doit aboutir – et sur l’autoroute 20.

Le ministère des Transports du Québec (MTQ) a également confirmé lundi l’élargissement de l’autoroute Jean-Lesage (20) en direction est entre l’avenue Taniata et la route du Président-Kennedy. En direction ouest, l’autoroute 20 doit être élargie à trois voies sur une distance encore plus longue d’environ 10 km entre les sorties 325 (Président-Kennedy) et le chemin du Sault à Saint-Romuald.  

Ces travaux majeurs s’échelonneront sur «quelques années» et devraient coûter entre 80 M$ et 90 M$, a indiqué en entrevue la directrice générale du MTQ pour la région de Chaudière-Appalaches, Odile Béland. 

Le chantier d’élargissement, qui est dans les cartons du MTQ depuis un bon moment, doit prendre son envol en 2023. Il n’a pas été possible d’obtenir un échéancier plus précis. «Il est encore trop tôt pour savoir comment ça va se dérouler. Le phasage des travaux fait partie de la conception. Il faut que ça soit terminé pour l’ouverture du tunnel», laquelle est prévue en 2030, a indiqué Mme Béland. L’élargissement devrait toutefois être complété bien avant cela, nous dit-on.

Cette année, le MTQ complètera l’installation de nouvelles tours d’éclairage dans le secteur visé sur l’autoroute 20, une étape préliminaire essentielle avant le début du grand chantier. 

Une «excellente nouvelle»

L’administration Lehouillier a salué la confirmation de cet engagement, qu’elle réclamait depuis longtemps et qui revenait systématiquement sur la liste d'épicerie du maire, à chaque dépôt de budget provincial. Il s’agit d’une «excellente nouvelle» pour Lévis, a réagi le maire suppléant Michel Patry.  

«C’est un dossier qui date de plusieurs années. Sur la 20, il y a une congestion très importante. Ça commence à 14h30 au niveau de la route des Îles en direction ouest puis ça ne dérougit pas avant 18h30-19h. C’est rendu un véritable stationnement alors cette annonce-là nous réjouit au plus haut point», a commenté M. Patry. 

Les bretelles de l’échangeur 325 (route du Président-Kennedy) seront également refaites cette année.  

Travaux sur le pont Laporte

Parmi les 141 chantiers inscrits au programme pour les deux prochaines années, plusieurs d’entre eux se concentreront sur le pont Pierre-Laporte.  

Cette année, on prévoit notamment remplacer des suspentes, poursuivre les travaux de métallisation et de réparation de la charpente puis réparer des joints de dilatation. L’an prochain, les tours principales doivent être repeintes.  

Le gouvernement Legault investira aussi des sommes importantes dans la réfection du chemin de fer Québec Central entre Charny et Vallée-Jonction.  

Le prolongement de l’autoroute 73 en Beauce, pour contourner Saint-Georges, fait également partie des plans du gouvernement Legault mais le projet en est toujours à l’étape de la conception. Le tracé de 7,5 km devrait être présenté au public dans les prochaines semaines.  

À VOIR AUSSI 

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.