/misc
Navigation

Le boulet chinois de Charest

Coup d'oeil sur cet article

L’enquête Mâchurer évacuée, Jean Charest a profité des débuts de la course à la direction du Parti conservateur pour régler un autre problème : son travail auprès de Huawei.

Pas simple d’expliquer d’avoir travaillé pour le géant des télécommunications en pleine crise diplomatique, alors que Michael Spavor et Michael Kovrig croupissaient dans une prison chinoise en représailles pour la procédure d’extradition contre la dirigeante de Huawei, Meng Wangzhou.

Soucieux de s’en dissocier, Jean Charest promet donc de bannir le géant chinois du réseau 5G au Canada parce qu’il représente une menace à la sécurité nationale.

Si seulement c’était aussi simple. 

De retour en politique, Jean Charest a des comptes à rendre, sauf qu’il est lié par le secret professionnel.

  • Écoutez la rencontre Latraverse – Dumont diffusée chaque jour en direct 17 h via QUB radio :

Brouillard

Le soir de son lancement, il s’est dit fier de son travail pour « aider à régler la situation de Meng Wangzhou ». Il répète surtout depuis que le mandat pour lequel il a été sollicité a contribué à la libération des deux Michael. Des efforts qui lui ont valu la reconnaissance de l’épouse de Michael Kovrig.

Sauf que le porte-parole de Huawei au Canada a ensuite affirmé au réseau Global que le travail de Jean Charest avait principalement porté sur le dossier du 5G.

C’est là que ça se corse. L’entreprise est une menace à la sécurité nationale maintenant que Jean Charest veut devenir chef du PCC, mais pas quand il était dans le privé ?

Comment expliquer ce grand écart sémantique ? « Il n’a jamais travaillé sur aucun mandat contraire aux intérêts du Canada », affirme aujourd’hui son attachée de presse, Laurence Tôth. 

Certes, mais encore. 

Finalement, sur le dossier le plus litigieux des relations Canada-Chine des dernières décennies, Jean Charest vous demande de le croire sur parole.

Pendant combien de temps ses adversaires le laisseront-ils naviguer entre les zones d’ombre et le secret professionnel ?

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.