/sports/hockey
Navigation

Défaite honorable des Sags face au Phoenix

Kevyn Brassard a réalisé 28 arrêts dans le duel.
Photo Roger Gagnon Kevyn Brassard a réalisé 28 arrêts dans le duel.

Coup d'oeil sur cet article

Les Saguenéens de Chicoutimi sont restés impuissants face aux gros canons du Phoenix de Sherbrooke, alors qu’ils se sont inclinés par la marque de 5-4, mercredi soir, au Centre Georges-Vézina. Sherbrooke a ainsi porter sa séquence de victoires à neuf d’affilée.

«Face à bon club comme ça, tu ne peux pas commettre des erreurs de concentration. Pour moi, on leur a donné le match de cette manière-là», a déclaré l’entraineur-chef des Saguenéens, Yanick Jean, après la rencontre.

Il a fallu attendre la moitié de la deuxième période pour assister à un premier filet dans ce match. Le premier choix au dernier repêchage de la LHJMQ, Ethan Gauthier, a fait dévier un lancer de l’enclave qui a échappé au gardien saguenéen Kevyn Brassard.

Les hommes de Yanick Jean ont répliqué quelques instants plus tard avec un but digne des ligues majeures. Marc-Antoine Séguin a conclu une superbe pièce de jeu orchestrée par Thomas Bégin pour ramener tout le monde à la case départ 1-1.

Andrei Loshko a ensuite emboité le pas en donnant les devants aux représentants du Saguenay-Lac-Saint-Jean en avantage numérique. Étienne Tremblay-Mathieu a quant à lui propulsé ses partisans au septième ciel en faisant 3-1 Chicoutimi.

Xavier Parent a toutefois réduit l’écart juste avant la fin du second tiers.

Au grand détriment des 2012 partisans présents au Centre Georges-Vézina, Justin Gill et Israël Mianscum ont inscrit deux filets en 12 secondes avec sept minutes à jouer en troisième pour donner les devants 4-3 aux Estriens.

Après avoir vu Xavier Parent faire 5-3, William Rouleau a redonné espoirs aux siens en trouvant le fond des filets. C’était toutefois trop peu trop tard et les visiteurs se sont sauvés in extremis avec un gain de 5-4.

Bonne bataille

Les Bleuets ont montré un jeu rempli de confiance tout au long de la partie. Malgré la machine de hockey que représente les Sherbrookois, les Sags ne se sont pas laissé impressionner et ont été en mesure de tirer leur épingle du jeu.

Roy blanchi

L’espoir des Canadiens de Montréal et meilleur pointeur du circuit Courteau, Joshua Roy, n’a pas connu sa meilleure soirée en étant blanchi de la feuille de pointage pour une deuxième rencontre de suite.

Roy compte tout de même 88 points en 47 parties depuis le début du calendrier.

Les Saguenéens reprendront l’action samedi, alors qu’ils accueilleront les Voltigeurs de Drummondville au Centre Georges-Vézina, à 16h.

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.