/finance
Navigation

Essence: plus de la moitié des Canadiens réduisent leurs déplacements en voiture

Essence
Photo d'archives

Coup d'oeil sur cet article

Plus de la moitié des Canadiens (54%) bouderaient leurs voitures et réduiraient leurs déplacements avec ce mode de transport, en raison de la hausse importante du prix de l’essence, selon un récent sondage. 

• À lire aussi: L’inflation encore pire que prévu, reconnaît la Banque du Canada

• À lire aussi: Essence gratuite à Chicago

• À lire aussi: Forcé de renouer avec l’essence pour un temps

Près de 15% des Canadiens interrogés ont indiqué aussi qu’ils prévoyaient d’ajuster leurs habitudes de conduite pour cette raison, selon le coup de sonde Léger réalisé pour le compte de Bloomberg et Rates.ca.

Les résidents des provinces de l’Atlantique seraient d’ailleurs ceux qui ont le plus modifié leurs habitudes de conduite, avec 70% des sondés de cette région qui ont affirmé qu’ils conduisaient moins.

Les Albertains sont 46% à avoir déclaré qu’ils prenaient moins le volant, ce qui représente le pourcentage le plus faible au pays. Le premier ministre de la province, Jason Kenney, a d’ailleurs annoncé une réduction de la taxe sur l’essence au début du mois de mars.

Si les habitudes de conduite changent, les consommateurs sont peu nombreux à en avoir averti leurs assureurs, avec seulement 17% des répondants qui l’auraient fait.

Près de 41% d’entre eux ont avancé qu’ils ne savaient pas que des changements dans la distance parcourue pouvaient avoir une incidence sur leur prime d’assurance.

Ce sondage Léger a été mené en ligne auprès de 1515 Canadiens du 11 au 13 mars 2022.

À VOIR AUSSI 

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.