/sports/hockey
Navigation

Les Sags s’inclinent devant un Centre Georges-Vézina rempli

La défense des Voltigeurs les a limités à seulement 15 lancers

Le gardien des Voltigeurs, Jacob Goobie, tente d’effectuer un arrêt malgré le fait qu’il a la vue partiellement obstruée par Jakob Newcombe, des Saguenéens de Chicoutimi.
Photo courtoisie Le gardien des Voltigeurs, Jacob Goobie, tente d’effectuer un arrêt malgré le fait qu’il a la vue partiellement obstruée par Jakob Newcombe, des Saguenéens de Chicoutimi.

Coup d'oeil sur cet article

CHICOUTIMI | Les Saguenéens de Chicoutimi ont subi une défaite de 2 à 1 face aux Voltigeurs de Drummondville, samedi, au Centre Georges-Vézina. Les Sags ont essuyé un sixième revers d’affilée, malgré l’accueil de leur plus grosse foule de la saison.

• À lire aussi: Défaite honorable des Sags face au Phoenix

« Je nous ai trouvés sur les talons. Comparativement à d’habitude, je n’ai pas senti qu’on voulait être premiers sur la rondelle. [...] C’était un match serré, mais l’autre équipe méritait de gagner », a déclaré l’entraîneur-chef des Saguenéens, Yanick Jean, après la rencontre.

C’est Drummondville qui a ouvert la marque en milieu de première. Simon Hughes a trompé la vigilance du gardien saguenéen Kevyn Brassard pour
faire 1 à 0.

Le meilleur pointeur des hommes de Steve Hartley, Justin Côté, en a rajouté en deuxième période. L’attaquant aux cinq pieds et six pouces a profité d’un revirement des Sags en zone défensive pour creuser l’écart à 2 à 0.

Chicoutimi a finalement réussi à trouver une faille dans le jeu des visiteurs au troisième vingt. Thomas Bégin a redonné un mince espoir aux siens en réduisant l’écart à 2 à 1 avec 13 secondes
à faire.

C’était cependant trop peu trop tard et les Voltigeurs ont finalement signé un gain de 2 à 1.

Réduits au silence

La formation du Centre-du-Québec n’a laissé que quelques miettes à la troupe de Yanick Jean. En effet, les Bleus ont été limités à seulement 15 lancers contre 25 pour les Rouges au moment de conclure la période médiane.

Les Sags ont été davantage menaçants en troisième période, mais n’ont jamais été réellement en mesure de trouver une faille dans le jeu du cerbère des Voltigeurs Jacob Goobie. Arrivé pendant la pause des Fêtes, le gardien a effectué de gros arrêts, dont un très important avec moins de deux minutes à jouer dans le match.

L’ancien des Islanders de Charlottetown s’est cependant fait voler son troisième blanchissage de la saison en fin de match.

Aréna plein

Malgré une équipe locale en pleine reconstruction et qui connaît donc la défaite la plupart du temps, les partisans saguenéens étaient au rendez-vous samedi.

Pour ce match, ce sont 3582 spectateurs qui se sont déplacés jusqu’à Chicoutimi, soit la foule la plus nombreuse du calendrier 2021-2022.

Les Sags prendront maintenant la route en direction de Baie-Comeau, alors qu’ils affronteront le Drakkar, dimanche, à 16 h.

À VOIR AUSSI 

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.