/finance/taxes
Navigation

Voici 10 mesures du budget Freeland 2022

Coup d'oeil sur cet article

Le gouvernement Trudeau fait preuve de prudence dans ce budget, ce qui ne l’empêche pas de présenter des mesures ayant un impact concret sur la vie des Canadiens. De l’habitation, en passant par les véhicules électriques et les produits d’hygiène féminine, Le Journal vous présente 10 mesures phares du budget Freeland.

• À lire aussi: Budget fédéral 2022: des déficits mais moins dépensier

1) De l'aide pour se loger  

JuanLurduy - stock.adobe.com

Ottawa offre un bouquet de mesures pour faciliter l’accès à la propriété et au logement abordable. D’abord, le gouvernement Trudeau crée un nouveau fonds de 4 G$ visant la construction de 100 000 nouveaux logements sur cinq ans. Il établit aussi un nouveau compte d’épargne libre d’impôt (CÉLI) qui permet d’éviter de payer de l’impôt sur ses revenus et sur son épargne lors de l’achat d’une première propriété. Pour tenter de limiter la spéculation immobilière, Ottawa sévit contre les «flips». Sauf exception, quiconque vend une propriété suivant les 12 mois de son achat devra payer de l’impôt sur tous les gains en capital, c’est-à-dire sur son profit. Ottawa prévoit aussi un nouveau paiement ponctuel de 500$ à ceux qui ont de la difficulté à trouver un logement abordable. Les conditions restent à être établies. 

2) Des dents en santé  

Photo Adobe Stock

Le budget accorde un financement de 5,3 G$ sur cinq ans pour offrir des soins dentaires. Le programme sera d’abord réservé aux moins de 12 ans, avant d’être plus tard étendu à toutes les familles ayant un revenu combiné de moins de 90 000$ par année. Cet investissement était une condition du Nouveau Parti démocratique pour qu’il appuie le gouvernement Trudeau jusqu’aux prochaines élections générales. 

3) Plus cher de vapoter     

Photo d'archives

Ottawa s’attaque au vice. Dès le 1er octobre, il impose une taxe supplémentaire sur les produits de vapotage d’environ 1$ par 2 ml, dépendamment du format. Pour une bouteille standard de 30 ml, cela équivaut à une taxe de 7$ sur un produit qui en coûte environ 20. À l’inverse, la bière à 0,5% d’alcool ne sera plus assujettie à la taxe d’accise dès juillet, comme c’était déjà le cas pour les vins sans alcool. 

4) Plus de bornes électriques     

PHOTO D'ARCHIVES, AGENCE QMI

Pour réduire les émissions de gaz à effet de serre sur la route, qui représente environ 20% des GES au Canada, Ottawa prévoit quelques mesures pour rendre l’adoption des véhicules zéro émission (VZE) plus abordable. Le budget 2022 comprend un important investissement de 1,7 G$ sur cinq ans, pour prolonger jusqu’en mars 2025, le programme Incitatifs pour l’achat de véhicules zéro émission (iVZE). De nouveaux modèles de véhicules, comme des fourgonnettes, des camions ou des véhicules utilitaires sport (VUS), seront admissibles. De plus, dans le cadre du Programme d’infrastructure pour les véhicules à émission zéro (PIVEZ), 400 M$ sont débloqués pour établir un réseau national de bornes de recharge pour véhicules électriques, notamment, dans des régions plus éloignées.

5) Encore de l'aide pour l'Ukraine  

AFP

En solidarité avec le peuple ukrainien, le Canada annonce un nouveau prêt de 1 G$ à l’Ukraine «afin que le gouvernement puisse continuer à fonctionner». Il propose aussi de verser 500 M$ pour «une aide militaire supplémentaire». 

6) Combattre la violence faite aux femmes  

Photo Adobe Stock

Dans son budget 2022, le gouvernement Trudeau souhaite collaborer avec les provinces et les territoires du Canada pour faire progresser le plan d’action national visant à mettre fin à la violence fondée sur le genre. Un investissement de 539,3 M$ sur cinq ans permettra d’offrir plus de services et de soutien aux victimes.

7) Produits d’hygiène plus accessibles  

Photo Adobe Stock

Ottawa investit 25 M$ sur deux ans dans un projet pilote qui permettra de déterminer des mesures pour rendre les produits hygiéniques féminins plus accessibles. L’objectif est également de sensibiliser et de lutter contre la stigmatisation à laquelle font face les femmes, les jeunes filles, les personnes transgenres et les personnes non binaires.

8) Les banques doivent redonner     

Photo Adobe Stock

Le gouvernement Trudeau veut que les banques et les compagnies d’assurance vie participent davantage à la relance économique, étant donné qu’elles ont engrangé d’importants profits pendant la pandémie. Ottawa crée un impôt ponctuel de 15% visant ces entreprises sur leurs revenus de 2021 supérieurs à 1 G$. Il fait aussi passer de 15% à 16,5% le taux d’imposition du revenu supérieur à 100 M$, et ce, de façon permanente. Ottawa espère aller chercher 6,1 G$ sur cinq ans. 

9) Faciliter l'immigration  

Photo: iStockphoto

Dans son budget 2022, le gouvernement se donne les moyens de ses ambitions avec un investissement de 2,1 G$, avec un ajout de 317,6 M$ par la suite. Ce montant permettra de continuer le traitement des demandes et la réinstallation des nouveaux résidents permanents. Aussi, pour faciliter l’arrivée des visiteurs, des étudiants et des travailleurs au Canada, Ottawa injecte 385,6 M$ sur cinq ans, puis 86,5 M$ ensuite.

Le Canada se fixe également comme objectif d’accueillir 451 000 immigrants annuellement d’ici 2024, alors que le système a déjà été congestionné par le passé.

10) S'attaquer à la COVID longue  

Photo Adobe Stock

Plus de deux ans après le début de la pandémie de COVID-19, la maladie affecte toujours la population et les systèmes de santé. Dans le but d’aider la recherche sur les répercussions à long terme de la COVID-19, les instituts de recherche en santé du Canada pourront compter sur un financement de 20 M$ sur cinq ans de la part du gouvernement Trudeau. Ces recherches permettront également de mieux comprendre l’impact de la maladie sur les soins de santé et les systèmes de santé au pays.

Vous avez un scoop à nous transmettre?

Vous avez des informations à nous partager à propos de cette histoire?

Vous avez un scoop qui pourrait intéresser nos lecteurs?

Écrivez-nous à l'adresse jdm-scoop@quebecormedia.com ou appelez-nous directement au 1 800-63SCOOP.

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.