/sports/ski
Navigation

Sept-Îles: travaux de réparation de la remontée mécanique Gallix

Coup d'oeil sur cet article

Des travaux préparatoires à la réparation de la remontée mécanique de la station de ski Gallix à Sept-Îles ont débuté de cette semaine, alors que la direction promet que l’infrastructure sera réparée pour la saison prochaine, même si le financement du projet reste à compléter.

Les chaises de la remontée mécanique de la station Gallix ont été retirées une à une cette semaine. C’est une première étape vers la remise en fonction de cette infrastructure qui n’a malheureusement pas pu déposer aucun skieur au sommet de la montagne cet hiver.

En septembre dernier, la station motrice de la remontée mécanique s’est affaissée à la suite de fortes pluies qui ont fait déborder un ruisseau. La cause probable est l’accumulation de débris dans des ponceaux à la suite de la rupture d’un barrage de castors.

Un nouveau ponceau de grande dimension sera installé en mai, ce qui devrait permettre d’éviter un nouvel affaissement de la remontée mécanique, construite il y a plus de 20 ans.

«Ça va nous donner une chance. Le tuyau de toute façon a douze pieds de diamètres. Ça va prendre une moyenne bûche pour boucher ça. Et les normes de remplissage du tuyau ne sont pas les mêmes qu’en 98.»

De plus, la station-motrice sera replacée à une quinzaine de pieds de son site initial.

L’idée de l’éloigner davantage du ruisseau pour minimiser les risques a été écartée parce qu’elle entraînait la mise en place d’un nouveau pylône à fort prix.

Les responsables de la station estiment que les travaux pourraient être terminés d’ici le début du mois de juillet. Des tests seront par la suite effectués pour un retour à la normale dès la saison prochaine.

«Cette année, c’est sûr qu’on du ski, c’est définitif», a indiqué Loïs Babin, directeur de la station de ski Gallix.

La remise en état de la remontée mécanique coûtera 2 million et demi de dollars mais les assurances ne rembourseront pas la station en totalité. Une campagne de financement de 1,2 million de dollars a été lancée et a permis de récolter jusqu’ici quelques dizaines de milliers de dollars. Mais la station a aussi et surtout l’appui de plusieurs entreprises.

«La campagne de financement va nous aider à aller chercher ce qui va faire en sorte qu’on va pouvoir rembourser les personnes qui se sont engagés à nous soutenir», a-t-il ajouté.

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.