/finance/business
Navigation

L’offensive des caisses en libre-service chez Lowe’s

Ce service sera offert dans la majorité des magasins du quincaillier d’ici 2025

Coronavirus - Covid-19
Photo Martin Chevalier Le président de Lowe’s Canada, Tony Cioffi, a indiqué que les caisses libre-service seront concentrées dans les magasins de grandes surfaces, alors que des caisses intelligentes seront installées dans les magasins de proximité RONA.

Coup d'oeil sur cet article

N’étant pas épargné par la pénurie de main-d’œuvre, le géant Lowe’s appuie sur le champignon et déploiera d’ici 2025 des caisses en libre-service dans la majorité de ses magasins, dont RONA et Réno-Dépôt, à travers le pays.

• À lire aussi: Lowe’s cherche à pourvoir 300 postes pour ses magasins Rona et Réno-Dépôt de Montréal

• À lire aussi: Magasins sans caisse: la grande majorité des Québécois intéressés

• À lire aussi: Les caisses libre-service: le retour en force?

« On commence avec les grandes surfaces cette année, après les plus petites et également les affiliés, qui sont indépendants, s’ils le souhaitent », a indiqué au Journal le président de Lowe’s Canada, Tony Cioffi.

Cette offensive de la division canadienne de la chaîne américaine s’inscrit dans un plan d’investissements de plusieurs dizaines de millions de dollars. L’ensemble du réseau de Lowe’s est composé de 450 magasins au pays, dont plus de 200 au Québec.

M. Cioffi assure que l’objectif n’est pas de faire disparaître les postes de caissier à plus long terme. Il souhaite toutefois avoir plus de personnel dans le magasin pour accompagner les consommateurs durant leurs emplettes.

Cette technologie permettra aussi au quincaillier de souffler un peu en raison des défis de recrutement. Présentement, l’enseigne cherche à pourvoir plus de 1000 postes au Québec en prévision de la saison estivale.

Tony Cioffi
Photo courtoisie
Tony Cioffi

« Pour le service aux entrepreneurs, il va toujours y avoir un caissier », a répondu le président, ajoutant qu’en fonction de l’achalandage, il n’est toutefois pas impossible qu’à certains moments durant la journée, seul le service des caisses en libre-service soit offert aux particuliers. 

« Il va toujours y avoir des caissières pas loin pour aider les gens et s’il y a une ligne de deux ou trois personnes, on peut ouvrir d’autres caisses [traditionnelles]. Le but est que les clients n’attendent pas », a renchéri M. Cioffi.

Étiquettes électroniques

Ces derniers mois, certains magasins de Lowe’s ont commencé à installer des caisses en libre-service et des étiquettes électroniques ont fait leur apparition en 2021 sur les tablettes afin de faciliter les changements de prix. 

D’ici la fin avril, la direction espère offrir des caisses en libre-service dans 51 RONA et Réno-Dépôt au pays, dont 36 au Québec. Précisons que ce service existe déjà dans les magasins sous l’enseigne Lowe’s.

Comme plusieurs autres quincailliers, Lowe’s a profité de la popularité des matériaux de construction depuis le début de la pandémie. La chaîne dit vouloir miser beaucoup sur le web, ces prochaines années. 

Malgré les défis d’approvisionnement et la rareté de matières premières, la direction ne s’attend pas à voir des trous majeurs dans son inventaire au printemps ou à l’été, puisque la majorité de la marchandise est déjà en stock. 

Hausses de prix

En raison des pressions inflationnistes, les clients de Lowe’s n’échapperont toutefois pas aux hausses de prix. Les produits saisonniers provenant de l’étranger devraient notamment être affectés.

« C’est clair que dans certains cas, nous allons avoir une augmentation comme tout le monde [...] Notre but est de réduire l’impact pour les clients », a souligné M. Cioffi, originaire de Montréal.

D’ailleurs, il est d’avis qu’un président au Québec, et ce, même s’il relève d’une entreprise américaine, se doit d’essayer de parler en français.

Pour les prochaines années, Lowe’s Canada espère prendre encore du poids au Canada principalement grâce à la signature d’affiliés. 

La direction affirme ne pas avoir présentement sur son radar de possibilité d’acquisition.


Lowe’s Canada, dont le siège social est à Boucherville, compte 31 000 employés au Canada, dont 13 000 au Québec.

Vous avez un scoop à nous transmettre?

Vous avez des informations à nous partager à propos de cette histoire?

Vous avez un scoop qui pourrait intéresser nos lecteurs?

Écrivez-nous à l'adresse jdm-scoop@quebecormedia.com ou appelez-nous directement au 1 800-63SCOOP.

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.