/news/politics
Navigation

Subvention de Québec de près de 3 M$ à la Fondation de la faune

Forest Lake under Blue Sky with Clouds in New Brunswick, Canada.
Photo adobe stock

Coup d'oeil sur cet article

Afin de favoriser la conservation des espèces fauniques en situation précaire ainsi que leurs habitats, Québec investit près de 3 millions $, un financement qui est en continuité avec son engagement budgétaire 2021-2022.

• À lire aussi: Le gouvernement tente de recadrer le message sur le caribou

• À lire aussi: Le ministre des Forêts s’en prend aux Autochtones

Alors que le dernier budget provincial prévoit 12,2 millions $ dans la protection du capital faunique, Québec a annoncé vendredi une subvention de 3 millions $ à la Fondation de la faune du Québec.

Ce soutien financier constitue une entente de cinq ans, soit jusqu’en 2026. Ainsi, les sommes versées permettront de financer différents programmes gérés par l’organisme, dont «Faune en danger» et «Faune-Forêt».

«Grâce à cette subvention, la Fondation pourra augmenter son soutien au réseau d’organismes qui mettent en œuvre des initiatives visant à favoriser le rétablissement des espèces fauniques en situation précaire et leurs habitats. Ces actions sont nécessaires pour freiner le déclin de ces espèces sensibles, qui est souvent directement lié à la perte, à la détérioration ou à la fragmentation de leurs habitats», a déclaré par communiqué le président-directeur général de la Fondation de la faune du Québec, Jean-Claude D’Amours.

Rappelons que le Québec n’en est pas à son premier partenariat avec l’organisme, puisqu’une entente a été en vigueur de 2018 à 2021.

«Le franc succès de notre partenariat avec la Fondation au cours des dernières années m’amène naturellement aujourd’hui à renouveler cette collaboration, et ce, au bénéfice de la conservation des espèces fauniques en situation précaire et de leurs habitats. Avec cette nouvelle entente, nous continuerons d’unir nos efforts et d’offrir des leviers supplémentaires aux intervenants du milieu pour mieux protéger le capital faunique du Québec et notre précieuse biodiversité», a mentionné le ministre des Forêts, de la Faune et des Parcs, Pierre Dufour.

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.