/world/america
Navigation

Équateur : saisie de 2,4 tonnes de cocaïne destinées à la Belgique

Japonais
Photo d'archives

Coup d'oeil sur cet article

La police équatorienne a saisi dimanche 2,4 tonnes de cocaïne dans un conteneur de bananes qui allait être envoyé de l’un des ports de Guayaquil (sud-ouest) en Belgique, a annoncé le ministère de l’Intérieur. 

• À lire aussi: Un labo de coke sophistiqué au milieu des Laurentides

• À lire aussi: Chandler: une femme en possession de drogues et d’armes est arrêtée

• À lire aussi: Drogue dans un avion: l’équipage ontarien libéré sous caution

«Deux tonnes quatre-cent-cinquante-huit kilogrammes de cocaïne ont été saisies», a écrit le ministère sur son compte Twitter.

Les policiers ont trouvé 2 461 paquets de cocaïne cachés parmi la cargaison de bananes — l’un des principaux produits exportés par le pays — lors de l’inspection d’un conteneur et une personne a été arrêtée.

L’Équateur a saisi en 2021 la quantité record de 210 tonnes de drogue, principalement de la cocaïne, et a déjà confisqué plus de 70 tonnes depuis le début de l’année.

Alors qu’il n’était qu’un pays de transit ou de stockage, l’Équateur, situé entre la Colombie et le Pérou, principaux producteurs de cocaïne, est désormais confronté à un trafic à grande échelle via ses ports sur le Pacifique et à la vente au détail de cocaïne sur un marché intérieur en pleine expansion.

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.