/sports/opinion/columnists
Navigation

Un départ canon du CF Montréal

Coup d'oeil sur cet article

Le CF Montréal a été explosif face aux Whitecaps--- de Vancouver en marquant dans les premiers instants de chaque demie, samedi au Stade Saputo, pour lui assurer un gain de 2 à 1 face à ses rivaux de la Colombie-Britannique.

Ces deux buts rapides donnent automatiquement une grande dose de confiance pour le reste du match. Et cela crée l’inverse pour l’adversaire, surtout pour une équipe comme les Whitecaps, qui n’a pas connu une grande saison jusqu’ici.

Le CF Montréal a dominé pendant une grande partie de la rencontre et les hommes de Wilfried Nancy auraient pu réussir quelques buts de plus s’ils avaient été plus précis autour du but de Vancouver et s’ils avaient pris de meilleures décisions. De plus, à certaines occasions, la technique des joueurs a fait défaut.

La troupe montréalaise était souvent en possession du ballon pendant la rencontre. Toutefois, je sentais, encore une fois, la défensive un peu fragile, et ce, même si l’équipe n’a accordé qu’un seul but. Le club ne défendait pas ensemble, n’était pas un tout, particulièrement après le deuxième but du CF Montréal.

Mais pour une raison ou pour une autre, l’atmosphère du match a changé lors de la deuxième demie et cela a permis aux Whitecaps de revenir dans la partie.

Ce fut très beau de voir Djordje Mihailovic contribuer offensivement. Romell Quioto et lui sont les deux joueurs qui sont en mesure de faire la différence en attaque. De ce que je voyais, l’avance du CF Montréal aurait pu être de trois ou de quatre buts.

Gérer l’avance

Même si le résultat, au final, reste positif, le CF Montréal a tout de même laissé son rival revenir dans la partie. Défensivement, l’équipe demeure avec une certaine fragilité et offre à son adversaire la possibilité de marquer des buts.

Pour bien gérer le match, les entraîneurs prévoient une certaine tactique avant la rencontre, qui peut, bien sûr, être ajustée pendant le duel. Lors des entraînements professionnels, ce sont les situations de match qui sont les plus répétées, dont comment bien gérer ces situations lorsque l’équipe est en avance et travailler en amont. Que ce soit en organisation offensive, défensive ou des situations spécifiques, en avance ou en retard.

En conséquence, je crois que le CF Montréal a besoin de pratiquer ça un peu plus. La tactique et la philosophie de jeu, ça varie d’un entraîneur à l’autre. Ainsi, il y a plusieurs façons de gérer une avance.

Premièrement, il y a les habiletés de ton équipe et, deuxièmement, il y a les habiletés de l’équipe adverse. On peut arriver à gérer le match en étant agressif offensivement, défensivement, en gardant une bonne énergie et en pressant l’adversaire. Ou il y a l’option d’être plus prudent et de garder le bloc défensif plus bas sur le terrain et que les onze joueurs soient derrière le ballon.

De ce que je vois en ce moment, il semble y avoir un flou autour de la tactique à utiliser ou des problèmes dans l’exécution de cette dernière.

Trois points en banque

Il y a eu énormément de positif dans cette victoire, mais ce qui reste dangereux, c’est la fragilité de la défensive. Heureusement, les Whitecaps--- n’étaient pas des rivaux en mesure d’exploiter cette fragilité.

Ainsi, voilà trois précieux points en banque. Et ce qui est également bien, c’est que dans la plupart des matchs, le CF Montréal est en mesure d’être en avance au pointage. Maintenant, il faut en être plus conscients et mieux terminer les rencontres.

Cela vaut également pour le gardien Sebastian Breza, qui doit être en mesure de bien gérer le match. Il semble un peu nerveux dans ces situations.

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.