/sports/hockey
Navigation

Le Drakkar veut se reprendre à Halifax

Le Drakkar tentera de faire oublier sa récente contre-performance, samedi après-midi, lorsqu’il rendra visite aux Mooseheads d’Halifax.
Crédit Mario Dechamplain Le Drakkar tentera de faire oublier sa récente contre-performance, samedi après-midi, lorsqu’il rendra visite aux Mooseheads d’Halifax.

Coup d'oeil sur cet article

BAIE-COMEAU – Le Drakkar de Baie-Comeau tentera de mettre un terme à une vilaine séquence de trois défaites d’affilée, samedi après-midi, lorsqu’il rendra visite aux Mooseheads d’Halifax sur la glace du Scotiabank Centre.

• À lire aussi: «On n'est jamais prêt à ça» Patrick Roy estime avoir perdu son idole de jeunesse en Guy Lafleur

• À lire aussi: L’Océanic s’incline contre les Islanders à Charlottetown

Naviguant dans les provinces maritimes depuis les derniers jours, le navire nord-côtier cherchera surtout à faire oublier sa contre-performance de jeudi soir (revers de 5-2) face aux Eagles du Cap-Breton. 

Impliqués plus que jamais dans une bataille pour une place en séries éliminatoires, les membres de l’équipage ont bousillé une belle occasion de récolter des points précieux face à la pire équipe du circuit Courteau. 

Les hommes de l’entraîneur en chef Jean-François Grégoire ont amorcé ce duel important avec la peur de perdre et ont joué sur les talons avec le résultat négatif qui a tourné en leur désavantage. 

« Nous sommes en mode séries depuis plusieurs semaines et nous arrivons à la fin. Ce n’est pas le temps d’arrêter et il faut passer à autre chose et se retrousser les manches en prévision de notre prochaine partie », a commenté le pilote du navire. 

Victorieux dans leurs trois dernières sorties avant les rencontres de vendredi, les Mooseheads (fiche de 7-3 à leurs dix derniers matchs) représentent un autre grand défi. 

« C’est une bonne équipe reconnue pour son style axé sur l’offensive. Les joueurs devront bien s’impliquer en défense et se montrer patients afin de pouvoir provoquer et capitaliser sur les revirements. » 

Jean-François Grégoire a aussi insisté sur l’échec-avant et la pression exercée sur les arrières ennemis. « Dans le dernier match, les défenseurs des Eagles avaient tous l’air de Christopher Letang pour sortir la rondelle de leur zone et il va vite falloir remédier à cela. » 

Mince consolation dans la récente défaite du Drakkar. Les Tigres de Victoriaville, qui accusent deux points de recul au 17e rang, ont aussi perdu, jeudi, contre les Cataractes de Shawinigan. Les Félins affrontent l’Armada de Blainville-Boisbriand vendredi soir. 

En bref   

Le vétéran gardien de but Olivier Adam sera de retour à son poste devant le filet des visiteurs...Le cerbère de 19 ans était aussi en action, le 6 février dernier, quand le Drakkar, grâce à une poussée de quatre buts en troisième période, était revenu de l’arrière pour remporter (5-2) lors de l’unique confrontation entre les deux équipes cette saison. 

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.