/weekend
Navigation

«Vania et Sonia et Macha et Spike»: le nouveau défi de Marc St-Martin

Marc St-Martin
Photo courtoisie, François Laplante Delagrave Le comédien Marc St-Martin a troqué son costume de comédien pour celui de metteur en scène dans la production «Vania et Sonia et Macha et Spike» présentée au Théâtre du Rideau Vert.

Coup d'oeil sur cet article

Après avoir multiplié les performances sur les planches du Théâtre du Rideau Vert, le comédien Marc St-Martin occupera pour la première fois le siège de metteur en scène dans cette institution montréalaise pour la pièce Vania et Sonia et Macha et Spike. 

Il y a plus de cinq ans, c’est lui qui avait proposé de monter cette œuvre du dramaturge américain Christopher Durang. Devant être présentée en 2020, cette production a cependant été reportée en raison de la pandémie.

«Je ne l’avais jamais vue, mais je l’avais lue, dit-il en entrevue téléphonique. Je connaissais un peu l’auteur et le titre m’avait vraiment accroché. Cela a piqué ma curiosité.»

Il a par la suite appris que cette œuvre, jouée pour la première fois en 2012, a remporté le Prix Tony de la meilleure pièce sur Broadway l’année suivante. En plus d’avoir été encensée par la critique, cette production s’est démarquée par de fortes recettes, car le public l’a appréciée.

«C’est brillamment écrit, affirme Marc St-Martin. C’est à la fois drôle, prenant, surprenant et touchant. Le timing est bon pour voir cette pièce-là après deux ans de pandémie. On a envie de se retrouver et d’avoir du fun.»

Influence de Tchekhov

L’auteur américain de cette pièce est un admirateur du dramaturge russe Anton Tchekhov. Son influence est d’ailleurs manifeste avec les prénoms de trois de ses personnages dans le titre.

«On reconnaît beaucoup d’épices ou de situations tchékhoviennes, précise Marc St-Martin. Mais pas besoin de le connaître pour apprécier ce spectacle qui est très accessible. C’est une histoire de famille très facile à suivre.»

Dans ce récit présenté pour la première fois en français, une comédienne dans la cinquantaine qui a percé à l’étranger, jouée par Sylvie Léonard, rend visite à son frère (Roger La Rue) et à sa sœur (Nathalie Mallette). Ces derniers habitent seuls la grande maison familiale et ils dépendent d’elle pour subvenir à leur besoin. Ce trio est entouré de trois plus jeunes personnages, dont Spike (Alex Bergeron), l’amant de l’actrice, qui l’accompagne.

«Les six comédiens sont vraiment solides, se réjouit-il. C’est grisant pour un metteur en scène d’avoir des Formules 1 entre les mains.»

Marc St-Martin souligne particulièrement l’expérience et la polyvalence des trois principaux interprètes qui savent passer du drame à la comédie avec aisance.

Ne plus dire non

Le maître d’œuvre de ce spectacle apprécie beaucoup ses fonctions de metteur en scène et il espère renouveler l’expérience.

«C’est bien d’être à la tête du navire, mentionne-t-il. J’aime participer à toutes les étapes comme pour les choix des costumes et de l’éclairage, la mise en lecture, etc. On fait le tri parmi les bonnes et moins bonnes idées. La direction d’acteurs m’interpelle aussi beaucoup.»

Marc St-Martin a récemment mené le spectacle musical basé sur l’émission Passe-Partout qui tourne ce printemps et cet automne dans plusieurs régions du Québec.

«Ces dernières années, j’ai eu des propositions pour faire de la mise en scène, mais je n’avais pas le temps. Mais cela me tente de plus en plus. Je vais dire plus oui que non à l’avenir.»

«Il y a quelque chose dans le travail d’équipe que j’aime, poursuit-il. C’est intéressant d’amener sa vision au projet.»

Pas question toutefois d’abandonner son métier de comédien. Dans un monde idéal, il désirerait diriger un spectacle par année et jouer dans deux autres.

«Comme j’ai moins d’expérience en mise en scène, je crois que certains théâtres veulent attendre de voir mon travail avant de faire appel à moi. Il y a aussi un genre d’embâcle causé par la pandémie. Tout est un peu repoussé de 2-3 ans. Les théâtres sont encore à reprogrammer les pièces qui devaient sortir en 2020 et en 2021.»

Chose certaine, on pourra le voir de nouveau en décembre à Revue et corrigée, le spectacle humoristique annuel de fin d’année du Théâtre du Rideau Vert. 


Vania et Sonia et Macha et Spike est présentée du 3 mai au 4 juin au Théâtre du Rideau Vert.

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.