/news/transports
Navigation

Travaux jour et nuit pour rafistoler l’autoroute 20

À moins d’un pépin, la circulation doit avoir repris dans les deux directions lundi matin

Coup d'oeil sur cet article

Le trafic sur l’A20 causé par d’immenses trous en bordure de route devrait se résorber dès aujourd’hui, après une journée complète de travaux, avance le ministère des Transports du Québec (MTQ).

• À lire aussi: L’autoroute 20 fermée après l’apparition de gros trous

Les travaux correctifs d’urgence allaient bon train dimanche, a confirmé le MTQ sur Twitter. L’asphaltage des voies en direction ouest était en cours en début de soirée. Transports Québec a annoncé, peu après 22h, la réouverture de l’autoroute 20 Ouest. En direction est, la réouverture devait avoir lieu quelques heures plus tard.

Rappelons que, samedi, trois immenses trous, dont l’un d’un diamètre approximatif de deux mètres, ont forcé la fermeture complète de l’autoroute Jean-Lesage dans le secteur de Drummondville, dans le Centre-du-Québec, obligeant les automobilistes à effectuer un détour de dix kilomètres dans la municipalité.

Milliers de camions

«C’est certain que lorsque la circulation va reprendre, ça va avoir un impact considérable. En début de semaine, on parle de milliers de camions qui transitent par la 20», a souligné Marc Cadieux, PDG de l’Association du camionnage du Québec. 

En moyenne, le débit journalier sur ce lien névralgique entre Montréal et Québec est de 43 000 véhicules, a indiqué M. Bertrand. Et cela s’est déjà fait sentir dans la ville, où la circulation était beaucoup plus difficile depuis samedi. 

«Il y a beaucoup, beaucoup, beaucoup d’automobiles sur le boulevard. C’est vraiment plein, on n’a jamais vu ça. Les lumières sont vraiment lentes et comme il y a tellement de trafic, c’est lumière rouge après lumière rouge. Ça crée vraiment un gros bouchon», a raconté Anaïs Mercier, réceptionniste d’un hôtel à Drummondville.

Le Journal a lui-même passé 45 minutes coincé dans le trafic à l’heure de pointe samedi. Mais, même pour les courts trajets, le temps de déplacement a doublé pour certains, comme Catherine Labonté, une employée d’un commerce du boulevard Saint-Joseph.

Les travaux pour sécuriser l’autoroute 20, dans le Centre-du-Québec, avançaient rondement dimanche durant la journée et se sont poursuivis une bonne partie de la soirée
Photo Agence QMI, Éric Beaupré
Les travaux pour sécuriser l’autoroute 20, dans le Centre-du-Québec, avançaient rondement dimanche durant la journée et se sont poursuivis une bonne partie de la soirée

«On est situé sur le boulevard où le trafic est détourné. Il y a vraiment beaucoup de monde. Lundi matin ce n’était pas si pire, mais c’était plus pour sortir dimanche en soirée avec les heures de pointe», a-t-elle relaté.

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.