/sports/hockey
Navigation

LHJMQ: un voyage en blanc pour le Drakkar

Le Drakkar a complété un voyage en blanc dans les Maritimes, dimanche, quand il a baissé pavillon 5 à 0 devant les Islanders de Charlottetown.
Photo d'archives Le Drakkar a complété un voyage en blanc dans les Maritimes, dimanche, quand il a baissé pavillon 5 à 0 devant les Islanders de Charlottetown.

Coup d'oeil sur cet article

BAIE-COMEAU | Le Drakkar de Baie-Comeau a complété un voyage en blanc dans les Maritimes, dimanche après-midi, quand il s’est incliné devant les Islanders par le pointage de 5 à 0, à Charlottetown.

• À lire aussi: Les Wildcats de Moncton en séries

• À lire aussi: Un 50e but pour Zachary Bolduc

Victimes d’une troisième défaite de suite dans l’est du pays, les vikings du navire s’attaquaient à un défi de taille à l’occasion de ce troisième match en quatre jours à l’étranger. 

Deuxièmes au classement général, les Islanders ont vite donné le ton au match en se forgeant une avance de 2 à 0 après 20 minutes de jeu. William Trudeau a ouvert la marque, but qui s’est avéré celui de la victoire. 

Les locaux ont poursuivi leur domination avec deux autres filets dans la période médiane, avant de tromper la vigilance du gardien Olivier Ciarlo (bombardé de 42 lancers) une cinquième fois au dernier engagement.  

Attaque discrète

Les visiteurs, qui viennent de subir un cinquième revers d’affilée, ont été plus discrets en attaque avec seulement 12 lancers au but dans les deux premières périodes. 

Le Drakkar a donné un petit coup (16 lancers au troisième tiers), mais le gardien ennemi, Francesco Lapenna, a refusé de céder sur les 28 tirs en sa direction. L’homme masqué a, du même coup, réalisé son cinquième blanchissage de la campagne. 

«On savait que la commande était grande. Les joueurs ont bien fermé le centre de la glace en première période. Par la suite, plusieurs ont perdu leurs repères et, avec la pression de l’adversaire, c’est devenu plus compliqué», a avoué l’entraîneur-chef Jean-François Grégoire.  

Lutte serrée

En pleine course pour une place en séries, le Drakkar aura fort à faire avec trois matchs à disputer au calendrier. «Cela fait des semaines que l’on sait que la lutte sera serrée. Il faut vite tourner la page et chercher des éléments positifs tout en demeurant dans le moment présent.» 

Jérémie Biakabutuka, Jarrett Todd, Patrick Guay (son 51e but de la saison) et Lukas Cormier ont été les autres marqueurs des vainqueurs, qui viennent de signer une 45e victoire en 65 matchs. 

En bref

Comme si le balayage dans les Maritimes n’était pas suffisant, le navire nord-côtier est resté cloué sur l’Île-du-Prince-Édouard, dimanche, en raison des forts vents, qui ont empêché les gros véhicules d’emprunter le pont de la Confédération. 


Le Drakkar jouera son prochain match à domicile, mercredi, contre les Remparts de Québec.

Vous avez un scoop à nous transmettre?

Vous avez des informations à nous partager à propos de cette histoire?

Vous avez un scoop qui pourrait intéresser nos lecteurs?

Écrivez-nous à l'adresse jdm-scoop@quebecormedia.com ou appelez-nous directement au 1 800-63SCOOP.

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.